En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas maduro prête serment après les obsèques d'hugo chavez
 

par Daniel Wallis et Mario Naranjo CARACAS (Reuters) - Une foule immense et une trentaine de chefs d'Etat ont assisté vendredi aux obsèques...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • forgaia
    forgaia     

    L'histoire des nations n'est pas douce quelque soit la nation. Les Espagnols avant Franco ont beaucoup soufferts "les républicains faisaient pire que pendre", ils ne s'en souviennent même plus. L'Amérique du sud arrive petit à petit va se calmer mais le Vénézuela est bien loin d'être sorti d'affaire, car maintenant, ils font un héro d'un non héro, et cela bloque considérablement la vision future d'un pays. Chavez ou un autre, quelle importance, le jour ou le Vénézuela sera paisible, alors oui! la femme ou l'homme qui gouvernera le pays aura gagné pas avant!Le cancer du colon prouve en tout cas qu'il n'était pas dans son axe et en secret en était "malade" à en mourir!

  • Pueblo
    Pueblo     

    YO SOI CHAVEZ

  • kigali
    kigali     

    J'ai vécu à Caracas dans les années 80. Le pays était alors divisé entre une oligarchie richissime et les très pauvres (plus une classe moyenne modérément aisée). La violence était omniprésente (comme aujourd'hui). Les très riches et les profiteurs du régime de Carlos Andres perez se sont barrés à Miami tout en conservant leurs intérêts dans leur pays d'origine. Tant mieux pour eux. Je suis loin d'être un gauchiste (je suis même tenté par le vote Marine) mais l'objectivité commande d'admettre que le président Chavez a fait du bien à son pays. Hasta la vittoria siempre commandante ! :-)

  • kigali
    kigali     

    Et en avant les poncifs. Général Tapioca ? Faut il rappeler que sous Chavez les droits de l'opposition ont été respectés, que l'éducation et la santé ont fait un bond considérable en 15 ans, que Chavez n'a jamais été soupçonné du moindre enrichissement personnel (contrairement à certains hauts personnages de notre Vème République si vertueuse), que Caracas a joué un rôle diplomatique majeur sur le continent sud-américain. On peut lui reprocher de ne pas avoir diversifié l'économie vénézuelienne mais les réserves en hydrocarbures figurent parmi les plus importantes au monde et la manne pétrolière est loin de se tarir. Il y avait des priorités, notamment sociales, que Chavez a parfaitement prises en compte sans appauvrir la classe moyenne (contrairement encore à la France volontiers donneuse de leçons).

  • vivazapatta
    vivazapatta     

    oui mais quand même les ricains doivent tirer la tronche...
    "Amanidejala" à quelques "miles" de leur frontières ça dois chauffer chez les crânes d'oeufs de l'état major car c'est plus de la fiction hollywoodienne...
    hé oui, ils ont jamais su trouver un accord avec Cuba, ils ont misé sur l'usure du temps mais le pocker est un jeux parfois cruel!
    demandons au PDG de TITAN, le texan qui sait tout faire, il a probablement une solution clé en main...

  • Pshitt
    Pshitt     

    La relève est déjà la ??? Maduro, du même bois que Chavez !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire