En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De gauche à droite, le Premier ministre israëlien Benyamin Netanyahou, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, le président François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.
 

L'absence du président américain ou de membres de son administration à la marche géante contre le terrorisme qui s'est tenue dimanche à Paris a vivement été critiquée outre-Atlantique. John Kerry, le secrétaire d’État américain, s'en est défendu et prévoit de se rendre à Paris vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire