Manque de moyens : un médecin démissionne

Le professeur François Nicoli, neurologue reconnu de l'hôpital de la Timone à Marseille, a décidé de démissionner, dénonçant un manque de moyens de l'hôpital public. Sa démission n'est pas un cas isolé.

Johanne Portal | Perrine Baglan | Florian Brunet
Le 24/06/2011 à 13:06
Mis à jour le 28/11/2011 à 13:27

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?