En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Agostini
    Agostini     

    Oups ! Ca ne vous convient pas alors on censure

  • Link
    Link     

    Pauvre France dans un état plus que lamentable..

  • Rien à perdre
    Rien à perdre      

    Intolérable qu on puisse manifester en France contre la police alors que le 3/4 du temps ils sont dérangés pour rien.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Tiens cette manifestation contre nos forces de l'ordre était autorisée?

  • Seanpaul
    Seanpaul      

    N'importe quoi! Y a vraiment des coups de matraque qui se perdent, si la police devait manifester à chaque fois qu'elle se fait insulter, elle serait H24 en train de défiler.

  • Joufrest02
    Joufrest02     

    .

  • Joufrest02
    Joufrest02     

    BFM le média pro-pédés , pro-immigrés , qui suce la bite aux socialistes . Leurs grand-mères faisaient déjà les putes avec des soldats Allemands pour une plaquette de beurre , qu'elles s'enfonçaient dans le cul , ces sales chiennes .

    skaia64
    skaia64      (réponse à Joufrest02)

    Odieux et pitoyable

  • skaia64
    skaia64     

    Les victimes des "violences policières" sont à 98 pour cent des individus plein de haine vis à vis des représentants de l'ordre public et de la République ; il provoquent, agressent, insultent, se rebellent, ont recours à la violence, et se plaignent ensuite de récolter le juste prix de leur comportement.

  • Joufrest02
    Joufrest02     

    Enfant en bas-âge , j'habitai le quartier , à Blanche . Lorsque je l'ai dit à un copain de nationalité Sénégalaise , arrivé comme clandestin puis qui a fait venir son épouse , alors sans-papiers , il m'a alors dit : " Tu habitais à Blanche ? Maintenant il n'y que des noirs à Blanche ! " .

Votre réponse
Postez un commentaire