En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les manifestants contre le mariage homosexuel se sont rassemblés le long de l'axe La Défense-Charles de Gaulle-Etoile.
 

300.000 personnes ont participé à la manifestation contre le mariage homosexuel dimanche, selon les premières estimations de la préfecture. Les organisateurs, eux, revendiquent 1,4 million de manifestants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

243 opinions
  • broaz
    broaz     

    Il y avait un hélico qui a survolé la manif, l'avenue de la Grande Armée, l'Avenue Carnot et l'avenue Foch. On peut voir les images ?

  • Gerard02
    Gerard02     

    La manifestation s'étendait de l'arche de Triomphe jusqu'à l'arge de la défense. La photo l'atteste. Dès 14h30, comme les 5.5 km étaint saturés, il a fallut ouvrir l'avenue Foch aux manifestants. Ce sont des faits indéniables que les journalistes et la préfecture ne peuvent contester.

  • Gerard02
    Gerard02     

    L

  • realityrenier
    realityrenier     

    Lol il calcule estimant une personne par mettre carré...... Donc tout le monde peut s'étirer les bras sans toucher la personne a cotée de lui O-o. La police mens ,les organisateur mente TOUT LE MONDE MENS.................. Sa doit étre entre 1.4 millions et 300.000 mille.

  • resistance44
    resistance44     

    Hier après-midi, les manifestants ont clairement vu un hélicoptère survolant la manifestation. Il s'agissait de la sécurité civile, qui, entre autres, prenait des images du rassemblement.D'après les informations recueillies depuis hier soir, via différentes sources, après son atterrissage, les forces de l'ordre ont confisqué les images recueillies. A partir de ces images, la police a estimé la participation réelle du rassemblement à 1,8 millions de personnes.

  • resistance44
    resistance44     

    Ivan Rioufol, journaliste, était hier à la Manif pour tous et dément les propos de ses confrères :

    "Ce que j’entends à propos de la Manif pour tous, de sa mobilisation et de ses débordements, ne correspond pas à ce que j’ai vu sur place. Je note tout d’abord l’invraisemblable opération de désinformation menée par le ministère de l’Intérieur et avalisée par les médias. Vendredi, ses services tablaient sur un peu plus de 100.000 personnes sur l’avenue de la Grande-Armée. "La mayonnaise Frigide Barjot, égérie des anti-mariage gay, ne prend sans doute plus comme avant", assurait même "un policier de haut rang", dans Le Figaro de samedi. Dimanche soir, tandis que les organisateurs annonçaient 1,4 million de manifestants, l’Intérieur en comptabilisait 300.000, ce qui est une provocation stupide. Les cinq kilomètres séparant l’Arche de la Défense du haut de l’avenue de la Grande-Armée étaient bondés à craquer, sur toute la largeur de l’avenue évidemment. Dès 14h30, les avenues Foch et Carnot étaient, à leur tour, envahies par une foule tout aussi compacte et toujours bon enfant. Il était quasiment impossible, j’en ai fait l’expérience, de se frayer un passage pour tenter de remonter vers le podium, dressé derrière l’Arc de Triomphe

  • reitop
    reitop     

    et c'est soit disant le chef des armées il vaut mieux gazer des gens qui manifeste pacifiquement

  • reitop
    reitop     

    pour Grumly ça fait 2 fois qu'on me l'enlève on doit pas apprécié la vérité sur monsieur holl
    Les militaires ont été désarmés durant la visite de François Hollande à Olivet (actualisé -2)
    Les armes individuelles ont été temporairement "démilitarisées". Une mesure exceptionnelle et vexatoire.


    Selon nos informations, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises par l'autorité militaire, à l'occasion de la visite mercredi du chef de l'Etat au 12ème régiment de cuirassiers d'Olivet (Loiret), pour la cérémonie des voeux aux armées. "Les Famas,7.62, 12.7 seront montés sans percuteur; les PA seront montés sans platine" ordonnait une note interne. Cela signifie que les armes des militaires présents sur le site ont été quasiment "démilitarisées" durant le temps de la visite.
    Qui a pris cette décision - qui a froissé de nombreux militaires, estimant que le chef des armées mettaient en doute leur loyauté ? La sécurité de la Présidence ou l'armée de terre ?
    Le Groupement de sécurité du président de la République (GSPR) a, selon une source bien informée, formulé la "demande habituelle de ne pas avoir de muntions dans les chargeurs"... ce qui est le simple bon sens. Selon cette même source, l'idée de faire "sans les culasses et les percuteurs" serait une "initiative des armées". Il semble qu'il s'agisse d'une initiative locale, au niveau du régiment, dont le chef de corps connait pourtant bien les procédures de l'Elysée, où il a été aide de camp. "C'est ceinture et bretelles" ironise un proche du dossier !

    Quoi qu'il en soit, quelqu'un semble avoir fait de l'excès de zèle - car on n'ose croire qu'il s'agisse d'une exigence du niveau politique. Et les militaires ont trouvé cet épisode aussi vexatoire que déplaisant...

    Il faut remonter aux débuts du premier septennant de François Mitterrand pour trouver une telle précédure de défiance. Et évidemment durant la guerre d'Algérie, à l'époque du général de Gaulle. C'était alors un tout autre contexte, quand, effectivement, des militaires songeaient à liquider le chef de l'Etat...

    Actualisé : Lors d'une rencontre vendredi avec l'Association des journalistes de défense, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian a confirmé nos informations. Il a expliqué avoir été averti de cette mesure "trois heures après la cérémonie" et y voit "un excès de zèle".

    Jeudi 10 Janvier 2013
    Jean-Dominique Merchet
    ande on a jamais autant été effacé depuis qu'il a été élu vive la démocratie

  • reitop
    reitop     

    bien sur les images parlent d'elles mêmes c'est ce moquer des français donnons tous rendez vous pour demander la démission de ce gouvernement qui ne veut pas écouter les électeurs

  • lune
    lune     

    monsieur hollande faites marche arrière ce n 'est pas une honte , ou sinon vous allez faire éclater la révolution , le peuple n 'acceptera cette loi nous sommes dans une année ou tout peut arriver 2013 fin du cycle et l 'église est contre donc dieu est contre aussi .

Lire la suite des opinions (243)

Votre réponse
Postez un commentaire