En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Cédric Charenton (à gauche) est le troisième soldat français tué au Mali.
 

La mort samedi d'un soldat au Mali porte à trois le nombre de militaires français tués depuis le début de l'offensive. Dans la ville de la caserne d’où venait Cédric Charenton, la nouvelle a été accueillie avec émotion.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Robert24
    Robert24     

    Tristesse pour la famille et affectueuse émotion d'un ancien. Mais nous avons choisi et cela fait parti du métier. Cela n'affecte pas la réalité du besoin de paix dans ces secteurs et la dureté des combats que mènent nos soldats. On peut s'offusquer mais le militaire de carrière ne sert pas pour tricoter des bavoirs.

Votre réponse
Postez un commentaire