En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Fondation Abbé Pierre estime à 3,5 millions le nombre des mal-logés aujourd'hui en France, dont 141 500 sans-abri.
 

A la veille des 60 ans de l'appel de l'Abbé Pierre, la fondation publie aujourd'hui son rapport annuel sur le mal logement. Rapport qui met en évidence les liens étroits entre mal-logement et emploi. Son président était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • crocan60
    crocan60     

    Très bon texte j'adhère complétement .

  • candidat2017
    candidat2017     

    Ils ont trouvé un boulot et un logement...

  • Gouik
    Gouik     

    les deux! ne pas oublier que quand on parle d'immigrés, ce n'est pas que le Maghreb et l’Afrique sub-saharienne! des emplois mal payés dont les français ne veulent pas, il y en a regardez le btp, peu de français de souche ou bien intégrés de longue date! a juste titre d'ailleurs tant la sécurité dans ces emplois est négligée! pas de quoi en être fier, ces immigrés sont pris par des pigeons par des entrepreneurs peu scrupuleux!

  • BEJV83
    BEJV83     

    Gouik, est-ce par générosité qu'on fait venir les immigrés de nos jours ? ou pour continuer à occuper les emplois pénibles et mal payés ?

  • DESABUSE PARIS
    DESABUSE PARIS     

    Nous n'en serions pas là si nos divers gouvernement droite/gauche n'avait pas fait rentrer toute la misère du monde. Que ce soit Valls, Sarkozy, Dupont Aignan n'ont ils pas dit que la France ne pouvait plus subvenir à toute la misère ? Inutile d'être FN pour voir la triste réalité. Mais ça ne les empêche pas de poursuivre. Moi ce qui me fait mal ce sont les individus qui travaillent ET NE PEUVENT PAS SE LOGER CA C EST UNE HONTE !

  • fanfan9111
    fanfan9111     

    dans les années 60 c'était le pleine emploi les industries et le bâtiment cherchaient de la manœuvre et c est vrai que les entreprises ont été les recruter dans leur pays car les français ne voulaient pas faire le sale boulot
    dans les années 60 il y avait des logements libres les constructions étaient suffisantes il y avait du boulot c'était le pleine emploi aujourd hui ce n est plus le cas.
    arrêtons d'importer des immigrés donnons des logements en priorité aux français et aux immigrés en situation régulière

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    Où sont passés les "Don Quichotte" qui manifestaient du temps de la droite au pouvoir et qui se font transparents depuis que la gauche gouverne ce pays ...Etrange ...

  • choppaul
    choppaul     

    Situation catastrophique, depuis seulement 20 ans au moins. Aujourd'hui, nous avons 5 millions de chômeurs, nous avons 12 millions de pauvres, nous manquons de logements et nous avons 3,5 millions de mal-logés. Peut-être faut-il mettre tout les moyens, pour arrêter, l'arrivé de pauvres et sans papiers, peut-être! Je dis ça je dis rien.

  • Gouik
    Gouik     

    ah! qui a fait venir des immigrés dans les années 60 pour faire du travail "salissant"!

  • Gouik
    Gouik     

    en allant guéguerrer en Libye, au Mali, en Centrafrique, le résultat de l'immigration est on ne peut plus normal!

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire