En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Majoration exceptionnelle de l'impôt sur les sociétés
 

PARIS (Reuters) - Les députés français ont approuvé vendredi une majoration exceptionnelle de 5% du montant de l'impôt sur les sociétés (IS) des...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • unbosseurpro
    unbosseurpro     

    c'est la goutte qui fait déborder le vase, il y a déjà les charges sur salaires, pour alimenter un modèle social que l'on veut conserver jusqu’au-boutisme malgré son obsolescence , qui pénalisent les entreprises et on vient en rajouter, si on veut comme certains prônent, que les entreprises en france soient plus compétitives, ne rajoutons rien et réformons ce qui doit l'être * * *
    Si on veut des rentrées, il y a la TVA à majorer de façon plus large, la fiscalisation du trop d'épargne, la révision des tranches d'impôt, la révision à la baisse des déductions fiscales, . . . .

  • kjlm
    kjlm     

    tiens je ne l entends pas.Bizarre,qui a dit bizarre

  • elias59
    elias59     

    "baisse des dépenses -> baisse des revenus".. explique un peu ?

  • vendredi 13
    vendredi 13     

    une majoration de taxe en plus pour entretenir l'Airbus hors de prix du petit chef

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    baisse des dépenses -> baisse des revenus -> baisse de l'activité -> baisse des recettes -> déficit -> dette -> .... . Vous voulez qu'on finisse comme les grecs ou quoi ?

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    Pour les potes, c'est toujours "exceptionnel". Pour les gueux, c'est perpéte...

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    "Aligner" est un bien grand mot. Avec 24%, on est encore loin des 40% que supportent les travailleurs, et le métier de rentier-dormeur-feignasse a encore de beaux jours devant lui !

  • antidémago
    antidémago     

    Quand nos dirigeants, de quelque bord qu'ils soient, vont-ils enfin comprendre que le redressement des finances publiques passe par la baisse des dépenses, et pas par la hausse des prélèvements ?

  • Pshitt
    Pshitt     

    Put1 se sont toujours les mêmes qui banquent.....
    Je pense que je vais rallonger la liste des 44 Mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  • founch
    founch     

    Tout le monde sait qu'en 2012 les député(e)s battu(e)s se verront octroyer un avantage unique. percevoir penadant 5 ans leurs indemnités comme des chômeurs.
    1) limitons le montant à 5000 e puisque moins de déplacement local et national
    2) mettons en place une dégréssivité genre 75% la 1ere année, 50% la 2eme et 25% la 3eme.
    Que va répondre Mr Acoyer????

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire