En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Elie Geffray est maire de la commune d’Ereac, dans les Côtes-d’Armor, depuis 2008. Sa singularité : il est aussi prêtre dans le diocèse de Saint-Brieuc. Et s’il s'efforce de ne pas mélanger ses deux fonctions, sa position est claire : il célèbrera des mariages homosexuels si la loi passe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Grumly
    Grumly     

    Une belle remarque intelligente à souhait

  • Grumly
    Grumly     

    Comme votre tirade...

  • Grumly
    Grumly     

    Vous êtes décidément d'une mauvaise foi consternante. Un maire doit appliquer la loi. POINT BARRE. Il a parfaitement raison. Depuis quand dois t on intégrer une clause de conscience. La maire raciste qui refuse de marier des gens d'une autre race tant qu'on y est! Et si un prêtre prone la tolérance et l'amour, il est dans son rôle. Bien plus qu'un pape ou d'autres meurtriers en puissance (en relation avec le discours sur le préservatif par exemple, ou la complaisance sur les pédophiles)

  • Grumly
    Grumly     

    Je ne crois pas, bien au contraire. Il fait parfaitement la différence entre son devoir de maire, et son devoir en tant que prêtre. D'autant qu'il rappelle qu'un tiers des catholiques pratiquants sont pour le mariage pour tous, et il a une interprétation plus humaine des textes. Car faut il vous rappeler que la plupart des religions se basent sur des traductions et interprétations sujettes à caution!

  • Grumly
    Grumly     

    Entièrement d'accord. La liberté de conscience était une belle connerie.
    C'est comme si un maire blanc raciste pouvait refuser de marier un arabe ou un noir de les marier pour que son "racisme" personnel soit respecté...

  • Malika Mimi
    Malika Mimi     

    C'est la religion "à la carte". Ce prête a oublier les sources authentiques de la religion chrétienne.

  • hommedebout
    hommedebout     

    Il est évidement plus facile de marcher dans l'air du temps qui est à la confusion des genres. Plus maire que prêtre vu la fréquentation incroyable de son église. Maintenant il fait l'apologie de la laïcité "made in LGBT" qui exige de la tolérance sans en faire preuve elle-même. "S'ils ne sont pas d'accord qu'ils démissionnent" dit le prêtre-mère, quel raisonnement profond pour un prof de philo. J'en reste sans voix !

  • waner82
    waner82     

    Je serais curieux d'entendre celles et ceux qui considèrent qu'un maire a le droit de ne pas célébrer un mariage en raison de ses idées personnelles si un jour un maire musulman refuse de célébrer les mariages de femmes non voilées.

  • foilogic
    foilogic     

    Un prêtre qui renie l'authenticité de la source de l'être,
    c'est un comble de mauvaise foi!

  • madie85
    madie85     

    Pourquoi il a un mec lui aussi ?....

Votre réponse
Postez un commentaire