En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Macron aux responsables religieux: "Je ne souhaite pas que la société se divise" sur la bioéthique

French President Emmanuel Macron delivers a speech to mark the 500th anniversary of Protestant Reform on September 22, 2017 at the Hotel de Ville in Paris. 
GONZALO FUENTES / AFP
 

Le chef de l'Etat a notamment cité l'ouverture de la PMA à toutes les femmes et la fin de vie. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gussaoc
    gussaoc     

    Il est tout à fait intolérable de positionner cette approche sociétale sur le plan de la religion à des fins délétères! Le mariage comme la procréation sont deux choses distinctes et pourtant liés par l'anthropologie. Le premier est et existe depuis la nuit des temps. Depuis que l'homo érectus a pris conscience de son "moi" individuel et de son "nous" clanique!Il C'est le serment devant son clan d'un couple, (et donc je ne dis pas une paire), de perpétuer l'existe de ce clan! Et le clan en retour de ce serment prenait l'engagement de subvenir éventuellement à ce couple et à ses descendants en cas de problème POINT! Et cet acte fondateur et si important que les religions s'en sont emparées puis après également les institutions républicaines. Quand au deuxième points nous sommes dans la physiologie. Et à ce que je sache nous sommes des mammifères pas des hermaphrodites!. Tout le reste n'est que fariboles pour que des modes de vies dont ont a pas à juger rentre dans le "moules". Pour autant ce nouveau "moule" ne peut en aucun cas vouloir faire en sorte que sont modèle puisse remettre en question cette démarche anthropologique du mariage qui est l'acte fondateur de la civilisation humaine! Et ce n'est pas parce qu'on n'est pas dans la capacité d'assumer son statut physiologique que dame nature vous a donner qu'on doit remettre en cause ces actes anthropologiques!

Votre réponse
Postez un commentaire