En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour Philippe Martinez, numéro un de la CGT, il n'est pas question de renoncer à manifester à cause des violences.
 

Face à la fermeté de François Hollande et de Manuel Valls, les opposants à la loi Travail maintiennent la pression ce jeudi avec l'organisation de nouveaux blocages et manifestations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • solitaire
    solitaire     

    Valls veut lever les barrages en force,la je croit que sa réellement mal finir. ... si ils s'amuse à cela, il pense vraiment que le peuple doit être soumis,beh non valseuse ta tous faux...

  • bergheim
    bergheim     

    allez plutôt bosser

Votre réponse
Postez un commentaire