En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
manifestation loi travail - Samia Moktar, member of the UNL union (3L), General Secretary of the French labour union CGT Philippe Martinez (C), National Union of Students of France (UNEF) President William Martinet (3R) Leader of Force Ouvriere (FO) and union Jean-Claude Mailly (2R) hold a banner during a demonstration against the government's planned labour reform on April 5, 2016 in Paris. The Socialist government is desperate to push through reforms to France's controversial labour laws, billed as a last-gasp attempt to boost the flailing economy before next year's presidential election. AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE  LIONEL BONAVENTURE / AFP
 

Débat, bras de fer parlementaire, manifestations houleuses, blocages de raffineries: alors que la contestation se durcit, retour sur les grandes dates du périlleux parcours du projet de loi travail. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Crusader30
    Crusader30     

    Ils s'arreteront tout seul ...quand ils vont voir leur fiche de paie ils vont pleurer...

    Ils boufferont du pain et du chocolat...

    Allez continuez mais on a fait reculer daesh lq CGT ne tiendra pas longtemps

    Réquisitions vite......

    Allez je vais à la mer ..au moins on revit.....

    Couler la France vous irez à pôle emploi

  • roxas30
    roxas30     

    solidaire avec les grévistes honte a cette gauche de bobo

  • jack85
    jack85     

    Il faut que le président dissous l'assemblée nationale, comme ça la droite ou l'extrêmement droite passera et la on va rigoler les pleureuses de la CGT ou autres verront que la loi présentée par les socialistes n'était pas si mauvaise que ça , vu que ces deux vont faire voter

  • Moana
    Moana     

    La cgt joue sa survie dans cette histoire elle n est plus majoritaire comme avant. Les autres syndicats sont devant unsa cfdt.... Si on regarde bien les blocage c est 20 à 30 syndiqués par lieux soit à l échelle c la France moins de 10000 personnes.
    Oui il faut réformer ce pays qui régresse depuis 30 ans. Quant on a 6 millions chômeurs une france de smicards et 2000 millards dettes il faut se bouger.
    Faisons confiance

  • Pagnaman
    Pagnaman     

    J ai hâte de voir le nombre d'emploi que sa va créer?
    A chaque grande commande on nous dit il vas y avoir du boulot et le nombre de chômeurs s'agrandit.
    N'oubliez pas que beaucoup de ces pièces vont pas être fabriqué en France.
    Et n'oubliez pas la cfdt tou comme la cgt ou le fo ect.. se sont des salariés.
    Ha oui vous pouvez toujours effacer les publications des personnes qui sont en désaccords!

    queenmum
    queenmum      (réponse à Pagnaman)

    @ pagnaman
    Que du négatif !!!!???
    De gros paquebots à construire , ça fait vivre une région...et c'est bon pour l'économie et, l'image de la France....
    La CGT est en train de tuer tout cela, et pour des motifs purement égoïstes ( le nombre de syndiqués est en baisse. Martinez joue son leadership)

  • queenmum
    queenmum     

    Méga commande de paquebots pour les chantiers navals !!! Bravo !
    Du boulot l pour de nombreux travailleurs ...
    Qu en dit Martinez de ces gens qui bossent, de ces entreprises qui avancent ?

    sonntag
    sonntag      (réponse à queenmum)

    heureusement que la CFDT est majoritaire dans les chantiers navals, la CGT serait déjà en train de les bloquer !

  • dorper
    dorper     

    Comprendre loi travail pour mieux la combattre

    26 Mai 2016 ,
    Comprendre loi travail pour mieux la combattre
    Il faut continuer à amplifier la grève et les manifestations contre la loi travail.
    Il est hors de question que l'on nous impose :
    Qu’un règlement d’entreprise soit plus fort que le code du travail.
    Qu’après un accord d’entreprise, un salarié qui refuserait un changement dans son contrat de travail puisse être licencié
    Qu’il suffit d’un prétendu accord pour augmenter la durée hebdomadaire de travail à 46h voir 60 h sous certaines conditions de travail maximum.
    Que par simple accord on puisse passer de 10h à 12h de travail maximum par jour.
    Que les 11 heures de repos compensatoires obligatoires par 24 heures puissent être découpées en tranche.
    Qu’une entreprise puisse faire un plan social sans avoir de difficultés économiques.
    Qu’en cas de licenciement illégal, l’indemnité prud’homale soit toujours menacée.
    Qu’une entreprise puisse, par accord, baisser les salaires et changer le temps de travail.
    Que les temps d’astreinte soient décomptés des temps de repos.
    Que le dispositif « forfaits-jours », qui permet de ne pas décompter les heures de travail, soit étendu.
    Que la rémunération du salarié soit versée à « périodicité régulière » et non plus mensuellement.
    Que le plancher de 24 heures hebdomadaires pour un contrat à temps partiel ne soit plus la règle dans la loi.
    Que la visite médicale d'embauche soit transformée en une visite d'information.
    Qu’il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins majorées.
    Qu’une mesure puisse être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats.

    Moana
    Moana      (réponse à dorper)

    Vous devez être un vrai foudre de guerre au boulot....
    Allez bosser au lieu de penser à vos propres intérêts de syndicalistes archi gauchistes.
    Et je Paris qu' ensuite vous fairez grève pour être payer.
    Coluche : quel visionnaire

    queenmum
    queenmum      (réponse à dorper)

    @dorper
    Ceci est un tract ,....donnez votre opinion personnelle

    bergheim
    bergheim      (réponse à queenmum)

    un tract de désinformation

  • Pâte à crêpe
    Pâte à crêpe      

    OUI à la loi travail. Non au feignasses.

  • didi66
    didi66     

    Ce sont nos enfants et petits-enfants qui vont avoir mal avec cette loi. Nous verrons à ce moment qui seront les bons à rien !

    bergheim
    bergheim      (réponse à didi66)

    bla bla bla t'as tout faux !

    Bouille76
    Bouille76      (réponse à didi66)

    Tout à fait d accord avec didi66 c'est pour nos enfants qu'il faut s inquiéter donc il ne faut pas faiblir!!! Faut les virer ses bons à rien!!

    queenmum
    queenmum      (réponse à Bouille76)

    Bons à rien de syndicalistes !?

    Bouille76
    Bouille76      (réponse à queenmum)

    Non bon à rien du gouvernement!! Tous des bras cassés, moi jpense à mes enfants comment eux vont ils s'en sortir??

  • 52 MILLES
    52 MILLES     

    Cette brochette de bon à rien, ils ne pointent pas le bout de leur nez à ST NAZAIRE , chantier naval exceptionnel qui vient encore de recevoir une commande de 3 paquebots, chez AIRBUS....,eurocoptere ....etc.....
    Le niveau intello est trop élevé pour eux....!!!!

    Zzz
    Zzz      (réponse à 52 MILLES)

    Hors sujet comme d'hab

    Zzz
    Zzz      (réponse à 52 MILLES)

    Hors sujet comme d'hab

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire