En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un manifestant se tient derrière une poubelle pour se protéger des tirs de gaz lacrymogène des forces de l'ordre, lors d'une manifestation contre le projet de loi Travail à Rennes, le 17 mai 2016.
 

De nouveaux incidents se sont produits ce jeudi après-midi à Rennes et à Nantes en marge des manifestations organisées contre le projet de loi Travail.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Patrick28
    Patrick28     

    Qui va payer les dégâts?
    La CGT and Co devraient être sollicitées, . Ils sont responsables!!!

  • danbas84
    danbas84     

    Il fut un temps où celà aurait été direction Ars en Ré puis le bateau jusqu'à Cayenne pour ces émeutiers potentiellement assassins

  • grognon
    grognon     

    ce n'est pas le nombre d'interpellations, c'est le nombre de suites judiciaires qui est important.

  • pierrot14520
    pierrot14520     

    Quand il y aura une victime, quel que soit le bord, ce sera plus important .....

Votre réponse
Postez un commentaire