En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans une université parisienne mardi.
 

Une centaine de lycées français font l'objet d'un blocage, total ou filtrant, mercredi matin en marge de la première journée d'action contre la réforme du code du travail. Des chiffres communiqués par l'UNL, l'un des principaux syndicats de lycéens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • luminita
    luminita     

    L'OPINION DES ENFANTS MINEURS NE COMPTE PAS....
    ILS FONT CA - A LEUR PROPRE DETRIMENT - PARCEQU'ON LE LEUR A DEMANDE ET PARCEQUE C'EST MOINS ENNUYEUX QUE DE RESTER ASSIS EN CLASSE.

  • queenmum
    queenmum     

    Remarque faite par un jeune de 20 ans, entendue à la télé ce soir :
    ''Je suis dans la rue car notre avenir est en danger. Avec la robotisation dans les entreprises, on n'aura bientôt plus de travail ''
    J'ai cru halluciner !!!
    Qu est ce qu il veut ? Qu on revienne au moyen âge ?
    Avec l'informatique etc, bien sûr que le boulot a évolué...

  • queenmum
    queenmum     

    À trois mois du baccalauréat, les lycéens feraient bien de penser à leur examen.

  • alain01
    alain01     

    anormal que des étudiants fainéants empêchent des étudiants voulant bosser

    queenmum
    queenmum      (réponse à alain01)

    De tous temps, les piquets de grève ont empêche les non grévistes de rentrer dans le lycée, la fac, l'entreprise....

  • pintre
    pintre     

    C'est drôle, on n'en parlait pas avant de ces blocages. Au contraire on disait pour les non grévistes que c'était des gens gens qui profitaient des revendications des autres afin d'acquérir des avancées à moindre risque.

  • difrala
    difrala     

    Les étudiants vont trouver un job à la mairie de Paris . Il suffit de prendre sa carte au PS comme Juliard , il était dans les meneurs de manifs , maintenant il est 1er adjoint !

  • Jacluc33
    Jacluc33     

    Bravo beau resultat ! Et apres on va nous faire croire que c est une victoire . Decidement les syndicats qu ils soient de jeunes ou de vieux ringards nous ont toujours pris pour des idiots . En plus bloquer un lycee un jours sans cours c est super efficace . Avec l espoir qu ils iront defiler en plus grand nombre . Foutaise . La France est bien mal en point !!!

  • Jacluc33
    Jacluc33     

    Bravo beau resultat ! Et apres on va nous faire croire que c est une victoire . Decidement les syndicats qu ils soient de jeunes ou de vieux ringards nous ont toujours pris pour des idiots . En plus bloquer un lycee un jours sans cours c est super efficace . Avec l espoir qu ils iront defiler en plus grand nombre . Foutaise . La France est bien mal en point !!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    0,15% des lycées bloqués en France, l'UNEF n'est plus ce qu'elle était! a mon époque c'était plus de 50% mais il faut dire qu'on était nourris, humburger, frites et sutout bière!!!!!

  • jack85
    jack85     

    Bloquer les établissements scolaires, empêcher les élèves qui veulent travailler voilà la démocratie des syndicats "PITOYABLE "

    pintre
    pintre      (réponse à jack85)

    C'est du déjà vu, mais à l'époque on disait que les non grévistes profitaient des avancées obtenu par les autres à moindre risque, et c'était mal vu.

    pintre
    pintre      (réponse à jack85)

    C'est du déjà vu, mais à l'époque on disait que les non grévistes profitaient des avancées obtenu par les autres à moindre risque, et c'était mal vu.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire