En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les propriétaires peuvent déposer des plaintes pendant l'hiver, mais la police n'expulsera personne entre novembre et le 31 mars.
 

Dernière journée d'expulsions avant la trêve hivernale. A partir de vendredi soir, et jusqu'au 31 mars, les propriétaires n'auront plus le droit de faire expulser les locataires de leurs logements.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Logement: la trêve hivernale des expulsions débute vendredi soir... 5 mois à la charge des propriétaires et les locataires fraudeurs s'en donnent à coeur joie... Après certains niais s'étonnent encore de la difficulté à louer un logement en France...

  • spid
    spid     

    super,le patron de la cgt et tranquille jusqu au mois de mars

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    La question est qui paye quand le locataire fait defaut ?
    Aujourdhui c'est le bailleur. C'est pas normal !!!

  • trueblabla
    trueblabla     

    A Nice, une femme de 98 ans et sa fille de 64 ans n'ont pas pu en bénéficier. Elles ont été expulsées de leur domicile mardi pour une dette d'impayés de plus de 20.000 euros. "Aujourd'hui, on met les personnes d'un grand âge à la rue", a dénoncé leur avocate. . Mais quelle honte ! ... ppff

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à trueblabla)

    Bjr Tre. Je comprends votre indignation qui est un sentiment humain. Mais qui va payer les 20 000 euros ? le contribuable ? Le propriétaire qui à acheté ce bien ne mérite pas de toucher son dû ? Si le propriétaire n'a pas fini de payer comment fait il pour payer la banque lorsque les locataires ne payent plus ?

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à ANSALDO)

    20 000 euros ça parait énorme et la plupart des gens se font expulser pour bien moins que ça. ( j'ai vécu cette expérience et mon avis d'expulsion était sur un montant de 450 euros ... Et je sais que le bailleur n'était pas du tout en manque. .. ) . Je pense que le plus souvent, cela se passe comme ça.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à trueblabla)

    je vous comprends mais toutefois on ne peu pas faire peser sur le dos du propriétaire le risque d'impayés. Si la justice est trop clémente envers les fraudeurs pourquoi iraient-ils payer leur loyer ?

  • AgentK3
    AgentK3     

    Logement: la trêve hivernale des expulsions débute vendredi soir... 5 mois à la charges des propriétaires et les locataires fraudeurs s'en donnent à coeur joie... Après certains niais s'étonnent encore de la difficulté à louer un logement en France...

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à AgentK3)

    Vous n'avez décidément aucune compassion .... . N'avez vous jamais été pauvre ?

    AgentK3
    AgentK3      (réponse à trueblabla)

    Allez demander de la compassion à votre banque et aux services des impôts... et invitez-les chez vous au lieu de donner des leçons à tous le monde.

    vestale
    vestale      (réponse à trueblabla)

    Parce que les fraudeurs ça n'existe pas ? On peut avoir de la compassion, mais certainement pas pour les profiteurs pour qui la société doit mettre la main à la poche!

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à vestale)

    Oui bien sur qu'il y a des fraudeurs. Mais on ne peux pas punir les gens de bonnes fois juste pour rattraper une poignée de fraudeurs. Je me suis retrouvée dans cette situation d'impayée plus d'une fois et je vous jure que ce n'était pas du tout volontaire et que je m'en serai bien passée.

    vestale
    vestale      (réponse à trueblabla)

    C'est certain trueblabla, je suis d'accord avec vous, je parlais uniquement de ceux qui abusent de plein gré et qui pénalisent ainsi la grande majorité de ceux qui sont de bonne foi et traversent une mauvaise passe.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à trueblabla)

    Oui mois aussi True avec la Banque. Je me suis retrouvé à devoir payer de plus en plus à cause des AGIO. Je n'aurai pas payé, j'aurai perdu ma maison malgré tout l'argent que j'avais déjà mis dedans.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à trueblabla)

    je partage l'avis d'AgentK3. Beaucoup de gens agitent le mot pauvre pour faire cautionner ce qui ne peut-être cautionner. Désolé mais des gens vivent un enfer parce-que d'autres ne payent pas le loyer. C'est un fait.

Votre réponse
Postez un commentaire