En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Irlande a accepté hier dimanche l'aide de l'Union européenne et du FMI, à hauteur de 80 à 90 milliards d'euros. Le gouvernement doit également annoncer un plan de rigueur pour réaliser 15 milliards d'euros d'économie.
 

L'Irlande a finalement accepté hier dimanche un prêt de 80 à 90 milliards d'euros de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). En contrepartie, Dublin prépare un sévère plan de rigueur. Pour les Irlandais, le plus dur commence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • canard bleu
    canard bleu     

    mais...doux rêveur franchouillard pétri de droits éternels et intouchables, c'est ce qui nous attend en France......

  • seb1972
    seb1972     

    à tous, intérressez vous à la loi pompidou-rotschild-giscard qui date de 1973 ou l'article 123 du traité de lisbonne et l'article 104 du traité de maastricht qui sont l'équivalent au niveau européen. en gros ces textes interdisent aux états d'emprunter auprès de leur banque respectives (banque de france pour nous)ce qui ce faisait à des taux proches de zéro avant 1973. suite à la création de cette loi, les états doivent emprunter auprès des banques privées et ce, à des taux hallucinants. messieurs dames, voilà à quoi servent vos impôts, à engraisser les nantis de la finance.
    pas d'inquiétude, nous sommes les prochains sur la liste des états en faillite... merci qui ?

  • jeje-29
    jeje-29     

    J'ai halluciné en lisant l'article. Le salaire minimum sera baissé de 1 euro par heure. Rendez vous compte : au moins 150 euros amputé sur la fiche de paye d'un salarié au smic irlandais... Tout ça à cause de qui ? de ces politiques qui flambent et s'en mettent plein les poches sur notre dos !
    Si cela arrivait en France, les smicards seraient en dessous du seuil de pauvreté... Effrayant !

  • évoila
    évoila     

    ça va être aux Irlandais de se soulever puis aux Portugais et aux Espagnols, Italiens et à nous Français!!! VIVE L'EUROREVOLUTION !!!! Les politiques n'ont pas souhaité faire l'europe sociale, le capitalisme-ultralibéral va la faire dans le chaos et la violence.

  • nozirod
    nozirod     

    Encore une fois le peuple Européen va devoir mettre la main à sa poche pour sauver nos "pauvres banques " , c'est un comble , de qui se moque t'ont ?

  • titi64
    titi64     

    Et si en plus l'europe etait solidaire de la dette americaine; ce serais pas un pavé dans la mare ? Vertige assuré

  • Verly.
    Verly.     

    ... Parmi les éconmistes qui condamnent le tournant actuel du libéralisme il y a des économistes de premier plan. Ils n'ont rien compris peut-être?

  • Inconnu01
    Inconnu01     

    Hormis le cas de Dexia, Sarkozy n'a pas renfloué les banques, il a PRETE aux banques, moyennant un taux d'intérêts élevé, 5 fois supérieur à l'inflation Et heureusement qu'il l'a fait, car la crise de confiance était telle fin 2008 que les banques ne se prêtaient plus d'argent entre elles, et c'est toute l'économie qui allait se retrouver paralysée.

  • citron presse
    citron presse     

    ...de ce qui nous attend.

  • citron presse
    citron presse     

    Pourquoi est-ce encore à l’Europe de venir en aide aux Banques irlandaises ?

    Pourquoi, tout simplement, est-ce que ce ne sont pas les Banques européennes qui seraient solidaires entre elles ?

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire