En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Blessé dimanche, l'infirmier a témoigné lundi sur notre antenne.
 

Poignardé dimanche par trois jeunes gens, il revient sur les circonstances de son agression. Une violence dont il se dit le témoin "quotidien" dans les urgences où il travaille, à Marseille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • louva
    louva     

    Oui, avec les lois taubira, les crimes et délits vont redoubler !!!!! mais ce n'est pas leur problèmes à ces guignols du gouvernement, ils sont bien protégés et ne craignent rien eux !!!!! quant à valls, il brasse du vent, avec aucun résultat - les infirmiers mettent leur vie en danger avec tous ces voyous,et encore un jeune de 18 ans mort à Marseille -

  • deuxc
    deuxc     

    Il est question de faire rentrer des cannibales , KOLER. Le seul problème: comment les nourrir?

  • KOLER
    KOLER     

    En supposant que la république démocrassouille continue, il faut changer des lois, Dans ces cas, une raclée et des travaux forcés s'imposent, travaux forcés à perpétuité et à 80h par semaine. Mais les zozos rêvent de 2025 : il y aura plus de colorés en France que d'autres et ils seront rois.

  • KOLER
    KOLER     

    je rêve : la racaille divise même les français normaux !!!! on, est foutus

  • elsainbert40
    elsainbert40     

    Non les gens c*** sont ceux en manque de vocabulaire pour tenter d'exprimer quelque chose en les insultant, c'est plus à leur niveau intellectuel. C'est un phénomène qui se généralise les violences au sein des centres hospitaliers, il suffit pourtant de réfléchir et pas que sur ce cas. Les services sont en manque de moyen, les erreurs médicales se comptent par dizaine chaque jour, continuons à supprimer des effectifs et fermer des services donc..

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais c'est partout en France. Sauf en Corse. Le seul endroit où ils n'ont pas laissé s'installer les HLM et les chances pour la France qui vont avec. Un urgentiste corse viendra confirmer, quand ce sera fait on cherchera le point commun.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais, bien sûr, des racailles qui poignardent un gamin à plusieurs contre un puis qui s'en prennent sans raison à un urgentiste QUI S'INQUIETE POUR EUX en lui portant des coups de couteaux, ne sont en réalité que des usagers mécontents. Des gens bêtes on en croise souvent ici, mais aussi c*ns que vous c'est quand même rarissime.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Absolument, on oublie trop souvent de parler des urgentistes, des gens qui sauvent des vies, font des heures merdissimales, dans un quotidien de violence, pour des paies loin d'être extraordinaires, et qui par leur travail et leur engagement tiennent à bout de bras des services qui, sans une telle détermination, s'écrouleraient.

  • papy76
    papy76     

    Bravo pour cet analyse , je suis heureux de vous lire et je me sent moins seul

  • daniel83
    daniel83     

    elsainbert40 ce que vous pouvez dire comme inepties c'est impressionnant.
    je suis soignant et nous avons effectivement des assurances comme dans tous les métiers, mais ceux-ci sont pour indemniser les patients en cas de soucis. Cependant si on fait une faute on se retrouve directement devant le juge.
    Je ne sais pas quel est votre métier mais j'aimerai vous voir à la place des agents (aides-soignants, infirmiers) aux urgences ou autre service.
    C'est tous les jours des agressions ou autre insultes,vous ne supporteriez même pas le quart. Grace à "ces gens" de nombreuses vies sont sauvées.
    Je ne vous le souhaite pas mais le jour où vous aurez besoin de "ces voleurs ou autre je sais quoi" selon vous, vous serez heureux qu'ils vous soignent.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire