En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'immolation par le feu est geste considéré comme "extrême" par les psychiatres (photo d'illustration)
 

En deux jours, cinq personnes ont voulu ou se sont immolés par le feu. Un suicide extrêmement douloureux qui a un objectif : faire passer un message.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • surfeur
    surfeur     

    Oui faire passé le message mais que tout le monde à déjà oublié. Moi je conseil au personne qui sont déprimé de se réunir et d'agir autrement que par mettre leur vie en danger car elles en meurt et rien n'est fait car leur acts tombent des la minutes suivante dans l'oubli. Mais comme le Français est par nature égoïste et ne voit que son nombril, il n'a que cette solution pour tenter un message qui part dans le vide de l'oubli

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Ce geste extrême de revendication traduit la volonté de mourir en martyr". Une forme de terrorisme en somme. D'autant plus efficace qu'il est bien relayé.

  • maylissa
    maylissa     

    Les médias en parle donc ils pensent que ça les aidera. Rien d' étonnant quand on voit parler de CAS-SEZ pendant 2 jours non stop qui se voit dérouler un tapis rouge alors qu'elle n'est pas " innocente " .... Bref. En France, quand t'as pas de CV, ben vaut mieux aller t' immoler ..

  • Renelataupe
    Renelataupe     

    @piloche09 Tout à fait d'accord avec vous

  • piloche09
    piloche09     

    à force d'en parler en long en large en en travers, vous donnez des idées à des désespérés. Il faut en parler, mais il ne faut pas rentrer dans les détails !

Votre réponse
Postez un commentaire