En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le drame s'est produit dans cette rue, à Lille.
 

La victime, mère de deux enfants en bas âge, a fait une chute de près de cinq mètres. Suicide, accident, ou homicide, les enquêteurs ne privilégient aucune piste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lesemian
    lesemian     

    Déjà 3 commentaires de haine et de crasse bêtise ...Et pas encore un mot, une pensée pour la mère et les enfants...
    Ceux qui ont habituellement honte pour tout ou n'importe quoi auraient l'occasion, pour une fois, d'avoir honte pour leurs contributions...

  • valgego
    valgego     

    Les villes regroupent 80 % de la population sur 30 % d'un territoire sinistré . Les campagnes regroupent 20 % de la population sur 70 % d'un territoire abandonné . Et l'on vient nous chanter les vertus de la solidarité républicaine , lorsque les 20 % d'abandonnés paient les dégâts des 80% de sinistrés . J'exclus de ce calcul tous les parasites s'adaptant aussi bien à la ville qu'à la campagne et qui se reconnaîtront .

Votre réponse
Postez un commentaire