En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
(Photo d'illustration)
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Sasha45
    Sasha45     

    Pourquoi lier systématiquement les suicides de policiers à leur métier ?... il y a 28 suicides par jour en France et ils sont 3 fois plus important que les décès par accidents de la route ... A moins de penser que les policiers ont des vies privées idylliques où tout est rose et que seul des problèmes liés à leur métier les amènent à ce geste fatal, je ne vois pas pourquoi on se focalise sur ce seul motif ...
    Bref, quelle qu'en soit la raison, condoléance à la famille ...

  • france royal
    france royal     

    Il est très difficile de représenter l'ordre de nos jours. Il faut comprendre qu'il y ait des gens dans cette tension quotidienne qui pètent les plombs et arrivent à ces gestes ultimes. Le stress et le burn out dans ces professions à haut risque devraient être considérés comme des maladies professionnelles quand l'employé ne gère plus

  • Pseudome
    Pseudome     

    Il aurait même fallu le laisser chez lui s'autoguérir, et faire ce qu'il lui fallait pour retrouver une bonne santé ... Encore un de tué à cause de la mauvaise ambiance qui règne en France ! Changez réellement, parce que beaucoup feront comme lui si vivre n'est pas agréable !!!

  • R1
    R1     

    Très triste , le débrief et l'accompagnement après ces grandes périodes de stress que sont les interventions sont systématiques mais cela ne suffit pas pour certains malheureusement.

    iamagic
    iamagic      (réponse à R1)

    Pourtant ce sont des hommes qui savent gérer le stress, mais on leur demande trop! Eux méritent la retraite de bonne heure, contrairement à ces gratte-papiers qui travaillent pour EDF, la SNCF etc.. Voyons vraiment le degré de pénibilité des emplois, et n'hésitons pas à revenir sur des privilèges qui ne sont pas mérités!

Votre réponse
Postez un commentaire