En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La plaque d'entrée du lycée Averroès, en 2004.
 

Le lycée musulman Averroès, sous contrat avec l'Etat, annonce une plainte en diffamation contre le professeur de philosophie démissionnaire Soufiane Zitouni. Dans une tribune publiée par le journal Libération, celui-ci accuse l'établissement d'"islamisme" et d'"antisémitisme". Le rectorat de Lille annonce de son côté une mission d'inspection sur place.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Zadaro
    Zadaro     

    Je n'y crois pas ! Quand je pense que M.Zitouni était mon prof de philosophie l'année dernière ! J'ai toujours trouvé ce prof remplit de connaissances ! Comment peut on juger un professeur de cette sorte ! Si les élèves de lycée ne sont pas réceptif, le problème vient uniquement de là ! Dans ma classe, nous avons eu les mêmes cours, nous avons eu différentes pensées et nous avons fait des débats dessus ! Tous nos cours étaient bâtis sur les débats et aucun d'entre nous a été endoctriné ! Nous parlions de tout dans la liberté de pensée !
    Ce professeur m'a aidé à préparer mon rattrapage au bac car j'avais prit philosophie et santé sociale et j'ai eu mon bac grâce à la philosophie ! Ce professeur m'a également aider à me préparer au lycée pendant deux heures et ce pendant les vacances de fin d'année ! Pour un professeur ayant 20 ans d'expérience je ne pense pas que le problème vienne de ça propre personne !

    Je soutiens mon ancien professeur contre ce qu'il endure !
    Si un lycée ne veut pas de lui, laissez le partir mais inutile de crier blasphème ! Toutes les écoles quelles soient privées publiques etc... Toutes doivent avoir le même enseignement et être notées sur les mêmes connaissances philosophique !

  • Grincheux
    Grincheux     

    c'est fini où les rectorats faisaient tout pour ne rien remonter ...

  • jeanremy
    jeanremy     

    Mise au point
    Le contrat entre ce lycée et l'Etat a été réalisé sous la Présidence de Nicolas SARKOZY en 2008 !

  • Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo     

    Quand est-ce que dans ce pays les religions se tiendront tranquilles ? Vu comment l'État montre tous les jours des signes de faiblesses ou de compassion à deux poids deux mesures face à cela, je suis de plus en plus pour l'interdiction de toute pratique religieuse.

    jeanremy
    jeanremy      (réponse à Gpasdepseudo)

    contrat avec l'état de ce lycée réalisé en 2008 !!!

  • U BABBONE
    U BABBONE     

    "classé en 2013 par des médias comme le meilleur lycée de France" . Peut-on parler de médias collabos ? De médias incompétents ?

    vico
    vico      (réponse à U BABBONE)

    Les deux !

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    cette école à eu l'appui de aubry,et des finances bien entendu publiques,sans aucune consultation des lillois

  • Glochide
    Glochide     

    Et vous dites que le livre de Houellebecq est un roman ??????

  • Glochide
    Glochide     

    Et ensuite vous dites que le livre de Houellebecq est un roman , une fiction ???????

  • deuxc
    deuxc     

    Comme quoi, la vérité n'est pas toujours bonne à dire! Il n'y a pas de fumée sans feu, ce prof n'a pas sorti ça de son chapeau et il doit avoir de bonnes raisons...

  • boris2749
    boris2749     

    Un établissement d’enseignement privé ne peut passer un contrat avec l’Etat qu’après 5 ans. Et passer un contrat n’est pas négligeable sur le plan financier :
    • Prise en charges des salaires des profs ;
    • Entretien des bâtiments par les collectivités locales ;
    • Financement des activités périscolaires par les collectivités locales.
    En contrepartie l’établissement doit «accueillir les enfants sans distinction d’origine, d’opinion ou de croyance» au risque de perdre le contrat.
    Un établissement « privé » édicte son propre règlement et peut ainsi déroger légalement à la loi sur le port du voile, servir du halal.
    A l’Etat de faire contrôler SERIEUSEMENT si l’établissement incriminé répond à ces obligations. Dans le cas contraire, pas de sentiment, qu’il ne verse plus notre argent. (9 000 établissements privés catholiques et environ 130 écoles juives sous contrat).

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire