En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En avril 2013, Veolia Eau Avignon a licencié un employé qui conteste cette décision ce jeudi devant les prud'hommes (photo d'illustration).
 

Un employé de Veolia conteste son licenciement, ce jeudi, devant les prud'hommes. Sa faute: avoir refusé de couper l'eau à des mauvais payeurs, mais que lui estimait défavorisés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    La pauvreté on est poussé dedans et maintenu. Souvent les personnes elle-même se poussent dans la pauvreté. L'eau arrive au robinet de tout le monde et cela à un cout. Je trouve inacceptable que des gens payent et d'autres non. Comme ont dit pas de bras pas de chocolat....

  • wolfie
    wolfie     

    Ravi que des gens comme ça existent encore! ce n'est pas du vol quand on a une famille à nourrir de nos jours. et au chomâge vaut mieux être propre devant un futur employeur.
    (Sans toit), sans argent, ni travail, sans boire ni manger, et en plus sans pouvoir se laver : on perd toute dignité et on s'enfonce de + en +!!!

  • chardon 54
    chardon 54     

    la pauvreté n'est pas une fatalité .

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Lorsque l'on ne paye pas un bien dont ont veut profiter c'est du vol.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Quand on refuse de faire le travail auxquels on est sensé être payé il est normal d'être licencié. Lorsque l'on ne paye pas bien en profiter c'est du vol.

  • gugus67
    gugus67     

    Il faut dire que les actionnaires de Veolia sont floués . donc toute goutte d'eau non payée fera une chute en bourse dans l'un des actionnaires est au quatar; Pauvre France

Votre réponse
Postez un commentaire