En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Une du vendredi 8 février, exprimant la protestation des salariés du titre après la présentation du projet des nouveaux actionnaires du journal.
 

Le principal actionnaire du titre a réitéré ce jeudi son objectif de transformer le quotidien, tout en réduisant les effectifs. Un projet qui avait suscité la colère de la rédaction début février.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • EGLI
    EGLI     

    et puis ils ne vendent plus puisqu'ils sont perdu leur vache à lait : Sarkozy ! ça en faisait vendre du papier

    faut être idiot pour investir dans la presse quotidienne papier ...
    Hollande n'a nourrit que Closer...il est si terne

  • EGLI
    EGLI     

    comme quoi le socialiste parisien est avant tout un bon capitaliste

  • Bilivine
    Bilivine     

    Au fond, et pour une fois, les journalistes de Libé vont comprendre de quoi ils parlent depuis tant d'années...mais pas avec les mêmes salaires ou indemnités des victimes dont ils parlent habituellement.

Votre réponse
Postez un commentaire