En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Maxime Brunerie, lors de la sortie d'un livre sur son parcours, en 2011.
 

Maxime Brunerie, l'homme qui avait tenté de tuer Jacques Chirac en 2002 avant de faire sept ans de prison, a été mis en examen pour violences conjugales sur sa compagne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Condamné à Dix ans de prison et bien entendu sorti au bout de sept !!!!!!, ce n'est vraiment pas payé cher pour un"perturbé mental" de cette envergure alors, retour à la case précédente mais pour beaucoup plus longtemps."allons, c'est un cas extrême"

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Décidément ! Certains ne comprennent pas les leçons de la la vie !

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    Mais non, c'est faux, il n'y a que des gens bien a l’extrême droite...

Votre réponse
Postez un commentaire