En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rafik Khalifa est jugé en son absence à partir de lundi à Nanterre.
 

Poursuivi pour banqueroute et détournements de fonds, le fondateur du groupe Khalifa est jugé à partir de lundi à Nanterre, en son absence. Le gouvernement algérien n'a pas donné suite à la demande française de le faire venir, le temps de son procès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • stannischlass
    stannischlass     

    ... et ceux qui en ont croqué ? ils risquent quoi ?

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Pourquoi juger en France un algérien qui fait des affaires hors de notre pays ? Ca sent l'instruction sur ordre ! Bizarre! Les juges français ont autre chose à faire et d'autres dossiers à traiter que celui de ce tricheur étranger !

Votre réponse
Postez un commentaire