En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L’Etat s'oppose au parachute doré du patron de Safran
 

Le patron de Safran, l’équipementier d’aéronautique et de défense, n'aura pas de parachute doré : l’Etat, actionnaire à 30%, s’y est opposé lors de l'assemblée générale de l'entreprise. L'ex-PDG d'Air France pourrait connaître le même sort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • moi77
    moi77     

    ça c'est certain!!!

  • moi77
    moi77     

    Il fallait partir 2 mois plus tôt...

  • Lyonnais+
    Lyonnais+     

    Toujours soupçonneux!!! Alors ne faisons rien... A moins que les dirigeants des syndicats aient aussi quelques privilèges à sauvegarder...

Votre réponse
Postez un commentaire