En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les autorités sanitaires et la société de certification mises en cause par les victimes au procès des prothèses pip
 

par Jean-François Rosnoblet MARSEILLE (Reuters) - Le procès des ex-cadres de PIP, société qui est au coeur d'un scandale mondial d'implants...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ROGERSS
    ROGERSS     

    Elles ont raison! Depuis 2008 un chirurgien alertait l'AFSSAPS.Cet organisme Tellement nul ou corrompu qu entre PIP ,le mediator et autres il a dû changer de nom pour s'appeler l'anses! Ne nous y trompons pas ce sont tjs les mêmes personnes y officiant.Et si ils ne sont pas capables de contrôler : pôle emploi!

Votre réponse
Postez un commentaire