En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Grève à l'usine psa d'aulnay-sous-bois
 

A la veille de la reprise des négociations entre les syndicats et la direction, quelque 300 salariés de l'usine PSA Peugeot-Citroën d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, ont débrayé ce mercredi pour protester contre les mesures d'accompagnement du plan social proposées par la direction.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • bien fée
    bien fée     

    normal ceci le gâteau est devenu trop petit
    les parts se font toutes petites = partage
    délocalisation : Maroc etc etc
    et sa va allez de plus belle
    dans tous les cas , dés bagnoles il y en a trop
    les gens n'achètent plus une bagnole comme une baguette et marre de tous ces modèles qui changent tous les 6 mois, si on les écoutes faudrait changer de bagnoles tous els jours

  • Joeldu93
    Joeldu93     

    D'accord chef!

  • Joeldu93
    Joeldu93     

    D'accord chef!

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    IL FAUT ARRÊTER LES CONNERIES avec la reconnaissance du travail , tu bosses pour un salaire point on ne te doit rien de plus .

  • Joeldu93
    Joeldu93     

    Il y a de quoi avoir la rage.Quand tu sais que tu perds ton boulot en 2014 et que l'usine où tu pointes va être rasée...est-ce que tu peux aller bosser de bon coeur vu comment ton travail est reconnu!

  • smartiz
    smartiz     

    comme cela, PSA? COULERA PLUS VITE!

  • JOSS22
    JOSS22     

    Ben oui, depuis l'invention des mega-primes de licenciement et des pré-retraites à 55 ans, faudrait déjà être maso pour défendre mordicus la survie son entreprise, quand on a plus de 50 ans!!... Et ce, qu'on soit simple opérateur ou ingénieur, car empocher entre 50 et 200.000€ de primes + chômage à 90% + pré-retraites dans la foulée dès 55ans, faudrait être fou pour refuser et tenter de sauver sa boite!... Et on s'étonne après que tout ferme!

Votre réponse
Postez un commentaire