En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les revenus de la drogue dépassent les deux milliards d'euros en France
 

Le marché illicite de la drogue a généré plus de deux milliards d'euros de bénéfices en 2012. Des revenus en hausse, quelle que soit la drogue vendue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Titus47
    Titus47     

    Quelle rigolade. Comment peuvent ils quantifiés, les dealers ont ils fait une déclaration de revenus?

  • Titus47
    Titus47     

    Quelle rigolade. Comment peuvent ils quantifiés, les dealers ont ils fait une déclaration de revenus?

  • sebv05
    sebv05     

    Cela prouve bien que les réseaux de trafiquants ont le contrôle absolu des stupéfiants. Ils ont bien géré ce marché économique, qui leur a été confié, le jour où les drogues ont été interdites.

  • 109600
    109600     

    Une nouvelle qui doit réconforter nos deux pieds nickelés de pilotes d'Air Cocaïne.

  • JOSS71
    JOSS71     

    Je croirai à la lutte contre la drogue le jour où je verrai le premier ministre expliquer à la télé, qu'il faut être complètement dingue et totalement ennemi de sa santé, pour s'administre de la cocaïne par exemple, qui est fabriquée à partir de soude caustique (Comme le Canard WC, donc pour déboucher les chiottes!...) et de kérosène pour les réacteurs d'avion!...
    Faut vraiment être secoué ou très mal dans sa peau pour avaler çà!..

    sebv05
    sebv05      (réponse à JOSS71)

    Si nous savions ce qu'il y a exactement dans nos assiettes ou dans l'air que l'on respire, nous serions tous très secoués...

    sebv05
    sebv05      (réponse à JOSS71)

    Si nous savions ce qu'il y a exactement dans nos assiettes ou dans l'air que l'on respire, nous serions tous très secoués...

Votre réponse
Postez un commentaire