En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les pompiers cassent la piscine pour sauver un enfant, la copropriété porte plainte

Mis à jour le
Les pompiers cassent la piscine pour sauver un enfant, la copropriété porte plainte
 

Une copropriété des Alpes-Maritimes a porté plainte pour une piscine abîmée. Les pompiers avaient dû découper un tuyau pour sortir un enfant de 3 ans et demi piégé à cause d'une négligence... de la copropriété.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • Chatles3038
    Chatles3038     

    On porte. Plainte contre n'importe qui en France le seul procès qui devrait y avoir c'est les parents contre la copropriété ou l'inverse pk aussi les parents devrait apprendre à faire attention et élevé les enfants. Les pour une fois que les pompiers bosse on va les faire chier.

  • jklm
    jklm     

    pour la pub

  • finelame
    finelame     

    les parents vont porter plainte contre la copropriete pour negligence et mise en danger les obliger a faire une remise aux normes strictes assortie d'une amende cela leur ferra les pieds

  • kotiala
    kotiala     

    Quand les pompiers ne se font pas caillasser par la racaille, c'est les pleins de fric qui qui les emm..... avec des dépots de plainte. Pauvre France !

  • uncousina
    uncousina     

    On ne fait pas allusion à la défense de la copropriété, pour l'accident de l'enfant, mais a son action contre la casse des pompiers, quant à sa responsabilité je ne sais pas si elle sera vraiment recherchée, l'enfant n'a pas de séquelle, et apparemment les parents n'ont pas déposé une plainte, elle sera peut être invoquée pour la défense des pompiers, je ne connais pas le dossier en détail, mais avec les dégâts un bon défenseur saura exploiter la situation

  • fgeorges
    fgeorges     

    la copropriete devait etre assurée,elle est responsable de SA piscine ,ilsera facile à un juge de verifier si il y avait du laxisme ou non,c est la pire des defenses que le conseil syndical a adopté.

  • unfatauraniste
    unfatauraniste     

    et non pas nominative, il y aura donc enquête et c'est au cours de cette enquête que sera désigné le ou les coupables, ainsi la copropriété ne risque pas d'être accusée de procédure abusive. * * * Maintenant, reste à savoir quelles ont été les modalités observées avant de décider de ce dépôt de plainte, les recours seront possible que si il y a inobservation des formalités, infraction aux dispositions du règlement de copropriété, ou discrimination en vers un copropriétaire * * * A mon sens il s'agit dans le cas présent, de l'application d'une clause du contrat d'assurance, pour pouvoir être indemnisé, par contre il est certain que si l'assureur dédommage la copropriété, il se retournera ensuite vers les pompiers pour récupérer son argent, ... un sous préfet, il y a peu de temps, a pu voir ce que c'était l'acharnement des compagnies d'assurance

  • L'Alex
    L'Alex     

    Faire ca pour 1 146 euros...
    Voilà à quel prix cette copropriété estime le bras d'un petit garcon... Putain mais réveillez-vous !

  • sable rouge
    sable rouge     

    Pas grave la piscine, surtout pour sauver un gosse, ils sont plein aux as dans les alpes maritime, ils vont pleurer un peu puis s'en paierons une autre toute neuf!

  • jklm
    jklm     

    il y a des gens qui acceptent des fonctions de president et qui sont des incapables .A l apero on refait le monde,et l on pense qu une copropriete se resume à une rencontre entre copains,comme sur le marché de tizi ouzou.Si par malheur le syndic est une *** aussi incompetent voila ou ça mene.Je peux vous dire que les pompiers ne risque rien par contre la coproprite va en prendre plein la figure.Elle payra ,la reparation les frais de justice et si le juge est mechant une amande pour proces abusif.La note sera salée,libre aux coproprietaires ensuite de faire un proces au syndic pour manque de conseils.en plus un copropretaire non representé ou ayant voté contre ,peut egalement se retourner contre la copropriete ça peut aller loin.Heureusement le gamin est sain et sauf grace au pompier

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire