En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les jeunes Français de plus en plus mauvais en orthographe

Enfant à l'école
 

Selon une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, le niveau d'orthographe des élèves français s'est nettement détérioré ces huit dernières années.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • michel3181
    michel3181     

    Plus on aura des jeunes incultes, plus on aura de la population idiote et facile à manipuler ce que recherche nos politiques !!!

  • Arleco
    Arleco     

    Marine Le Pen pourra une fois au pouvoir rendre les manuels scolaires " leur vocation d'origine et chasser définitivement des ministres de culture différente de notre paysage politique !

  • herve06000
    herve06000     

    Voyons, ça vous étonne ?? Nos ministres leur font apprendre autre chose que la grammaire et l'orthographe: ils n'ont qu'à revenir aux bases de toutes les connaissances d'abord : savoir lire, écrire et compter - et après, on reboote un pc..!!!

  • onlyhuman
    onlyhuman     

    On écrit "les jeunes français" et non "les jeunes Français" ! Pourquoi vouloir mettre des majuscules partout ?

    Et sinon, il faut mettre un espace avant le point d'interrogation !
    Exemple : "instituteurs?" est incorrect, il faut écrire "instituteurs ?".


  • DireToutHaut
    DireToutHaut     

    A mon avis, l'effet de "mode négative" est aussi pour beaucoup responsable. On ne donne aujourd'hui plus aucune valeur à l'orthographe et à la langue française dans son ensemble.
    Ajoutez à cela les SMS, les émissions de télévision affligeantes de bêtise et au langage déplorable (Mr Hanouna par exemple qui a tant d'auditeurs), tout un tas de personnalités qui ne savent pas faire une phrase mais qui sont aimées des jeunes (dans le milieu du football par exemple, mais aussi beaucoup du show business), et on comprend aisément pourquoi l'on continue à glisser gentiment mais sûrement vers un abandon total de notre langue au profit du franglais entre autres.
    La perte de la qualité de la langue va de pair avec celle de nos valeurs et de notre éducation (au sens large) et reflète parfaitement le déclin de notre société.

Votre réponse
Postez un commentaire