En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les jeunes: égoïstes et paresseux ?
 

Selon un sondage Ipsos pour Le Monde, les Français portent un regard sévère sur les jeunes. Pour une majorité, ils seraient égoïstes, paresseux et intolérants. Appréciation cruelle ou pure réalité ? Donnez vous aussi votre avis ici.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

244 opinions
  • nonon
    nonon     

    nous n'avions pas de téléphone, pas internet,pour trouver un boulot on devait sortir de chez nous, aujourd'hui vous surfez dans le canape en buvant du coca. nous n'avions pas non plus des organismes qui paient pour chercher du travail au 16-25 ans. si nous disons ça c'est parce que notre jeunesse on l'a vecu, on peut comparer, un jeune de 20 ans compare quoi?

  • ghost199376
    ghost199376     

    Pour répondre à votre commentaire d'une débilité exemplaire je dois vous dire que j'ai 19 ans et que je suis diplômé d'un bac pro électrotechnique avec tout les habilitations qui vont avec. Et tient ! pourtant je suis au chômage et depuis un mois... bizarre non ? pourtant à votre époque un CAP suffisait pour travailler et encore .., l'employeur venait toquer à votre portes car il y avait plus de postes libres que d'ouvrier à disposition. Vous allez dire oui mais mon gars c'est pas en se levant à midi que tu va trouver un taf ! c'est vrai mais comme nous comme bon français nous ne savons rien faire d'autres que de juger sans connaitre les personnes ( nous les jeunes ) vous ne pouvez pas savoir que je me lève tôt le matin passer des formation pôle emplois, missions locale, sans compter les innombrables agences d'intérim ni mes propres démarches personnels. Quoi d'autres. Ah oui bien sur nous sommes des jeunes qui ne respecte rien ni personne mais la encore vous avez encore prit un jeune pour une généralité ! même si pourtant mais la personnes ne veut l'avouer, des personnes d'autre tranches d'âge sont des moment d'une immaturité. Et les parents faut peut être pas remettre le monde entier en question surtout que vous êtes peut être déjà passé par là ! Faut quand même pas croire que les parents nous apportes le petit déjeuné au lit mais c'est vrai que les temps ont changé aussi. Voilà pour la petite histoire. Ne prenez ça pas mal j'ai juste fais comme la plupart d'entre vous, j'ai vidé mon sac !

  • Milouchignon
    Milouchignon     

    Le problème est ailleurs, il est dans le fait que le travail de toutes les générations depuis la guerre n'a profité qu'à une minorité qui manipule les gens les fait se battre et jalouser entre eux. Pendant que les petits s'entredévore les gros du cac 40 se marrent bien s'en mettent plein les poches. Mais non on vous reproche pas votre retraite après 40 de cotisations etc....mais non les jeunes ne sont ni faineants, ni égoistes etc....Chacun essaie de survivre dans ce merdier voulu et qui profite toujours aux mêmes. Arrêtez de vous déchirez et soyez tous solidaires. C'est la division qui fait la force du systhème capitaliste. A bon entendeur!

  • dada880
    dada880     

    Alors je recapitule, Ipsos fait un sondage aupres des français et plus de la moitie disent que les jeunes sont parresseux et egoistes mais eux (ou ce qui ont fait le sondage) ont ils penses à leur jeunesse avant de parler de la notre ? est ce que nous on nous a poser la question que les autres sont plus parreseux que nous ? à mediter

  • lila 1700
    lila 1700     

    t'es bien passé par la jeunesse , alors au lieu de dire n'importe quoi et de pleurer sur le sort des jeunes abstient toi de dire ça

  • jipe tournebride
    jipe tournebride     

    et aussi un peu l'orthographe ?

  • jipe tournebride
    jipe tournebride     

    Vous avez dit "débile profond" ? je n'ai rien à ajouter....

  • jipe tournebride
    jipe tournebride     

    Entièrement d'accord avec votre analyse. Il faut toujours se battre, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, tous les matins il faut se lever pour la gagner, maintenant comme avant. Des fainéants il y en a toujours eu, le problème maintenant : on leur donne aussi la parole et ils savent gueuler fort. Dans un verger de pommes jaunes s’il y a quelques pommes rouges, Ce sont celles-là que l’on verra, les fainéants sont les pommes rouges, mais il y a quand même beaucoup de pommes jaunes.

  • jipe tournebride
    jipe tournebride     

    Comme je fais partie de l'une des trois générations de "fainéants" je voudrais tout de même réagir à ce message. Ces trois générations de fainéants vous ont laissé un monde sans doute loin d'être parfait mais tout de même plus agréable que celui que nous avons connu. Maisons pleines de courants d'air, sol en terre battue ou en ciment (pour les plus riches), pas de chauffage dans les chambres, la cuisinière à bois ou au charbon (qu’il fallait approvisionner) suffisait pour toute la maison, pas de salle de bains, on se lavait à l’évier. Question alimentation les patates et le lard constituaient la base de l’alimentation. Les informations ? la radio accrochée sur une étagère dans la cuisine n’offrait pas beaucoup d’occasions de culture ni de développement du sens critique. Au retour de l’école il fallait aider les parents, traire les vaches, changer la litière, préparer la « branée » pour les cochons, et l’été pas de vacances on nous trouvait toujours de l’occupation. Les voyages ? Pour ceux qui faisaient le service militaire il y avait des opportunités, quant aux autres et surtout aux filles, l’horizon restait plutôt bouché… alors on est « monté » à Paris et on a bossé, pour se payer la voiture afin de revenir chaque été voir les « vieux » (sans doute d’autres fainéants ? ) pour se faire une place dans une société qui ne nous faisait pas de cadeau. Alors certes, nous sommes devenus des fainéants qui se pavanent dans de belles voitures, propriétaires de leur maison ou de leur appartement qui font tourner une bonne partie de l’économie française (tourisme, restaurants, spectacles, cinémas etc.. sans oublier les cadeaux que nous faisons à nos jeunes qui travaillent tellement… Allons jeune homme, ne succombez pas à l’insulte, il faut du talent pour cela et je pense que vous en manquez singulièrement. Il n’y a pas plus de fainéants chez les jeunes que chez les vieux, il y a simplement des gens un peu perdus, un peu envieux, un peu aigris. Et puis dites-vous bien que les vieux sont des anciens jeunes et que les jeunes sont sans doute (à moins d’accident) de futurs vieux. Alors tournez sept fois les doigts au-dessus du clavier avant d’écrire n’importe quoi, et, dernier conseil, améliorez votre style et votre orthographe, cela peut être utile.

  • Verly.
    Verly.     

    ....

Lire la suite des opinions (244)

Votre réponse
Postez un commentaire