En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Réunies sous la bannière "Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes", des infirmières et aides-soignantes dénoncent leurs conditions de travail et réclament des augmentations de salaires.
 

Un collectif d'infirmières et d'aides soignantes diffuse une pétition sur Facebook afin de dénoncer les conditions de travail de ces professions, qui mettraient en danger la santé des patients. Ses auteurs dénoncent « l'insécurité et la dégradation constantes des soins ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • IDEencolère
    IDEencolère     

    Les AS/IDE gagnaient 40000€ /an! C'est à peine si on atteint les 20 000€ annuel!RaoulDD
    On ne met pas en parallèle ce genre d'affaire avec nos revendications.

  • JM32745
    JM32745     

    c"est peut être pas dans tout les ètablissements ;mais sachez que suis d"accord avec gg du cher;elles sont toujours en train de se plaindre du mal être mais personne n"est solidaire pour faire grève et faire embaucher ;non au contraire elle se tape dessus et ne s"entendent pas;c"est pourquoi il y à malaise dans cette profession et je sait de quoi je parle 30 ANS dans le milieu mèdical sa à pas changèe aujourdhui,au lieu d"etre solidaire c"est à celle qui fera le plus de boulot et se

    fera bien voir auprès des cadres infirmier....

  • libérale
    libérale     

    Pour un ancien retraité bravo !!!! c'est à cause des médias que le mal est fait ds ce cas de fraude, tous les IDELs ne sont pas malhonnêtes dieu merci, il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même sac !!!!

  • IDEL83
    IDEL83     

    "au lieu de laisser embaucher du monde elle fond le travail de trois personnes et après sa se plaind "...!!!
    Croyez vous que ce soit les soignants (IDE,AS) qui decident de l' embauche du personnel ??? La direction les oblige à travailler toujours plus pour ne pas embaucher !!!
    Quand on ne sait pas ce qui se passe dans les hopitaux , on se tait !!!

  • lespastouche
    lespastouche     

    http://www.bfmtv.com/politique/finances-les-deputes-rejettent-la-fiscalisation-d-une-partie-de-leur-indemnite-220614.html

  • dilmoun
    dilmoun     

    à cause des inepties de notre fonctionnement, de jeunes infirmières filent travailler en Suisse où elles seront mieux payées et en retour on fera venir de gré ou de force des infirmières de pays pauvres.
    le résultat : les pays pauvres seront privés de personnel médical, à notre profit.
    et nous prendrons un personnel médiacal pas forcément aux normes de formation françaises.
    et dire que tout cela est "pensé" par des énarques, des hauts fonctionnaires, dont la formation à en plus été payé par le peuple.

  • vallona
    vallona     

    Bougez-vous...
    Elévez-vous...
    Vous les patients ou futur patients...
    Nous ne pourrons nous en sortir qu'avec votre soutien...

  • dubaisurmer
    dubaisurmer     

    Le pognon va aux fonctionnaires territoriaux qui sont dix à faire le boulot d'1 et aux employés du service public qui nous sucent la moelle. Je repense aux dockers surpayés de Marseille, là le gouvernement (tous) s'écrase. Lamentable.

  • smartiz
    smartiz     

    je les admire!quand on voit de pres leurs travail, il faut avoir envie de le faire! et surtout, il ne faut pas,qu'elles comparent, leurs salaires et conditions de travail, avec leurs colleges suisse! car alors la! on ne va plus avoir une infirmiere!

  • linvitédu 93
    linvitédu 93     

    Soigné en milieu hospitalier public pour une maladie trés grave,j'ai été amené à aubir des "soins " difficiles à supporter.JE N'AI RIEN A REPROCHER AU PERSONNEL INFIRMIER? AIDE-SOIGNANT qui m'a suivi pendant des mois.Qu ede gentillesse et de disponibilité malgré les surcharges de travail(Il faut le vivre pour le voir....).
    C'est un métier à part qu'il faut prendre en considération.

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire