En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les Français, champions du monde des vacances
 

Selon une étude, les Français sont ceux qui prennent le plus de jours de congés dans l’année. En termes de pratiques, ils se rapprochent le plus des Brésiliens qui, comme eux, ont beaucoup de jours mais n’arrivent pas à se déconnecter du travail pour autant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

73 opinions
  • Red Doctor
    Red Doctor     

    Avec des sujets comme celui la , on fait ressortir la jalousie et la rancœur de certains ! Effectivement la division du "petit" peuple va permettre aux puissants d'obtenir ce qu'ils veulent : l'abolition des acquis en France (chômage , APL , retraite , sécurité sociale , structures sociales , etc ...) a leur profits . Si l'on ajoute a cela les conditions de travail qui vont se dégrader grâce entre autres aux propositions du MEDEF , il va faire de moins en moins bon vivre en France ! La délation fait un retour en force également et on se croirait revenir pendant la guerre ou certains croyaient régler leur comptes avec les voisins , qui étaient en fait dans la même situation qu'eux ! C'est vraiment dommage de voir son pays sombrer dans une nouvelle forme de totalitarisme , bien connue au USA .

  • lulu_prof
    lulu_prof     

    Il y a des cons partout, chez les profs mais également dans le privé ou dans n'importe quel métier! Je ne pense pas, et j'ose espérer qu'on n'en compte pas plus parmi les enseignants que dans d'autres métiers.
    En effet, ça peut devenir un métier tranquille qui ne demande pas trop d'heures si on se retrouve dans un bon collège/lycée, que l'on ne se remet pas en question et que l'on ne réactualise pas ses cours (les programmes changent tous les ans pour un niveau et des cours non préparé est quasi systématiquement synonyme de bazard parmi les élèves) mais je ne pense sincèrement pas que ce soit la majorité des cas.
    Ca peut devenir un "métier de planqué" comme n'importe quel métier dans lequel on ne décide de rien faire... Ce n'est plus une question de métier alors mais une question de personnalité. Dans ce cas je veux bien entendre dire que les français ont un caractère fainéant mais pas un métier (le cas des profs pour moi) en particulier!
    Alors bien sûr on va me dire que contrairement à d'autres métiers ou l'on déciderait de ne rien faire, nous avons la sécurité de l'emploi, mais il n'est pas facile à obtenir cet emploi (le concours et l'année de stage qui suit est tout de même bien moins facile qu'un entretien d'embauche classique).
    Encore une fois à ceux qui pensent que le métier de profs est un métier de planqué, pourquoi ne pas être devenu prof pour vous la couler douce?!

  • no fun my babe
    no fun my babe     

    d'un prof jeune et consciencieux, malheureusement j'ai pu constater en tant que parent d'élèves que vous n'êtes pas représentative de la majorité des profs...certes les jeunes enseignants ont beaucoup à faire pour mettre en place leurs cours mais je peux vous dire qu'une fois ce travail accompli certains n'y retouchent apparemment plus pendant toute leur carrière, donc on ne peut pas dire qu'ils s'épuisent en préparation...certains refusent également de recevoir les parents d'élèves ou vous font bien comprendre que s'ils vous ont accordé l'honneur d'un rendez vous il s'agit d'une exception dont vous leur êtes redevable. Bref , si certains profs exercent leur métier avec conscience il n'en demeure pas moins que ce métier, de par ses statuts constitue une "planque idéale" pour ceux qui décident d'en faire le moins possible...aucun réel contrôle ,aucune remise en question dans sa carrière et un mode de calcul de la retraite d'une générosité anachronique par rapport au privé..

  • RATFINK
    RATFINK     

    Retrouver du boulot rapidement c'est tout le mal que je vous souhaite Charly boss.

  • entreprisegatinois
    entreprisegatinois     

    mais 52 dimanches + 52 samedis ( suivant la branche ) + 25 jours de CP + jours suivant fractionnement + fériés + ponts sans compter les jours pour évènement et autres, cela donne un nombre de jours effectivement travaillés extrêmement bas, suivant l'activité on peut arriver à seulement un peu plus que 15 jours mois, ce n'est pas logique la productivité horaire française n'est certainement pas ce qui est annoncé. Les assistés ne pénalisent pas directement l'entreprise

  • lulu_prof
    lulu_prof     

    Pas de problème, j'en ai encore pour 50ans à bosser alors. :)

  • .realiste
    .realiste     

    On en reparlera dans 10 ans quant vous en serez a la photocopieuse et que la lassitude aura pris place a peine sortie de l'ecole

  • lulu_prof
    lulu_prof     

    Bonjour,

    En tant que jeune enseignante, je voudrais vous faire part de quelques remarques sur les profs toujours en vacances et qui ne font pas beaucoup d'heures.

    En effet les professeurs n'ont que 18h de cours devant élèves, à cela tout le monde sait qu'il faut ajouter les heures de préparation (des cours, des tp, les photocopies à faire mais aussi les réunions entre profs ou avec les parents, les rapports à faire et les parents à appeler, le matériel à aller acheter et la vaisselle du labo à faire).

    C'est ma troisième année en tant que professeur, je me lève à 6h15 pour être prête devant mes élèves à 8h et je me couche encore régulièrement à 1h du matin pour finir de corriger les copies et vérifier les activités pour le lendemain; je passe mes dimanches après midi à préparer des TP pour mes élèves et à revoir mes cours.
    Je ne fais pas 18h en réalité mais, selon les semaines bien sure, entre 45 et plus de 80 heures.

    Je suis également sur deux établissements (on ne choisit pas forcément ou on tombe), certains de mes collègues sont sur 3 établissements, pour certains des établissements à plus de 100 km de chez eux.

    Bien sur les vacances toutes les 6 semaines environ sont les bienvenues, elles servent à prendre de l'avance dans les préparations mais aussi à déconnecter.
    La vie dans un collège ou un lycée n'est pas forcément aussi facile qu'on peut le penser, il faut composer avec les humeurs et les caractères de chacun, les histoires familiales compliquées d'une grande majorité d'élèves, qui souvent ne savent pas pourquoi ils sont là. Qui parfois n'hésitent pas à menacer ou à frapper leur camarades ou leurs enseignants.

    J'ai choisi ce métier et j'en suis très heureuse. J'ai pourtant pensé , comme beaucoup de mes collègues à en changer.
    Pas parce que je ne l'aime pas, mais parce qu'il est beaucoup plus difficile que la plupart des gens le pense.
    1h devant 35 élèves qu'il faut intéresser et gérer demande beaucoup plus d'énergie que plusieurs heures devant un bureau.

    Alors bien sûr c'est un métier avec beaucoup de vacances et surement moins "dur" que beaucoup d'autres, bien sur que je travaille moins que certaines personnes, mais je n'ai pas choisi mon travail pour le nombre de jours de vacances (je ne pense pas que ce soit le cas de beaucoup de personne sinon on ne manquerait pas de profs dan l'éducation nationale).
    J'ai voulu ce métier, j'ai un bac plus 5 et un concours dont le taux de réussite est de 9%.

    Pour finir à ceux qui pensent que les profs sont tout le temps en vacances et que ce métier est si facile, pourquoi dans ce cas n'êtes vous pas devenu profs?

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    JE BOSSES 70 A 80H par semaine ,je ne m en plein et ne demande rein a personne mais j en ai assez de payer des impôts pour entretenir des gens qui ont choisi de se la couler douce

  • .realiste
    .realiste     

    QUE L'ON REMETTE LES FRANCAIS AU BOULOT EN SUPRIMANT LES 35H ET SURTOUT LES 32 H DES 6 MILLIONS DE FONCTIONNAIREs QUI RUINE NOTRE PAYS ,ALLEZ AU BOULOT LES PETITS GARS FINI LA SIESTE ET LA PARTIE DE CARTE A 15 H

Lire la suite des opinions (73)

Votre réponse
Postez un commentaire