En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les femmes porteuses devraient se faire opérer
 

La direction générale de la santé s'apprête à demander aux 30 000 femmes porteuses de prothèses mammaires défectueuses PIP de se les faire enlever.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

89 opinions
  • contributeur 11
    contributeur 11     

    L'affaire des prothèses prend une autre ampleur... Voilà une société située à La seyne sur Mer, dans le Var, qui faisait un CA de 9,9 M€ en 2007, de 11,5 M€ en 2008 et de 9,9 M€ en 2009, liquidée à ce jour.
    La fabrication de toutes les prothèses fabriquées en France est censée être contrôlée par les pouvoirs publics, en l'occurrence par l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS). Qui, à ce jour, est restée bien silencieuse, sauf pour publier un texte le 15 décembre 2011 appelant à une meilleure matério-vigilance. Visiblement, cette agence reste dans un profond attentisme : communiquez vos effets secondaires et on avisera....
    Il serait intéressant que l'on se penche sur les contrôles réellement effectués dans les dix dernières années : comment on ils été effectués, par quelles personnes, avec quelle fréquence, avec quels moyens, avec quel suivi. Et parlons de la méthodologie : est ce un contrôle physique sur place, de manière impromptue ? Est ce un contrôle sur documents adressés ? Y a t il eu des déplacements sur les sites de prestataires censés fournir du matériel, en tout ou en partie, pour implantation.
    Il ne suffit pas de parler de tracabilité, c’est un terme à la mode mais il cache un mensonge : savoir d’où vient une prothése ou un silicone ne suffit pas à être sûr de sa qualité. Pour vérifier celle-ci, il faut creuser, analyser les produits, visiter les usines, faire un vrai travail d’investigation.
    Quel est l'enjeu me direz vous ? Au delà du problème des dames ayant une prothése PIP, il est que notre industrie biomédicale a exporté larga manu des prothéses PIP avec une marque de fabrication Française, que les contrôles ont sans doute été insuffisants voire inexistants et que l'image de marque française sera catastrophique pour tout un pan de notre industrie.
    Il est probable aussi qu'à cette occasion, qq aigrefins Varois se sont massivement enrichis avec la vente en France et off shore de prothéses... Sans pouvoir en assurer les conséquences.

  • politikat
    politikat     

    Pour le remboursement intégral par la SS. L'esthétique est une démarche personnelle, de plus, je trouve plus logique que le chirurgien et la société des prothèses prennent en charge les frais, point barre !trop facile de se décharger sur les caisses déjà en déficit ! quand on est capable de se payer un chirurgien esthétique on est capable de prendre en charge ce qui suit .....qu'on mette les gens face à leurs responsabilités !

  • Cacaouette
    Cacaouette     

    je ne comprend pas que l'on puisse demander de prendre en charge le fait d'oter ces prothèses lorqu'il sagit simplement d'esthétique.C'est different pour une reconstruction suite à un cancer ou autre.Aujourdh'ui on se fait refaire le nez,les fesses,et j'en passe,alors demain on demandera à l'état de prendre en charge toutes les conséquences possibles de ces actes,mais ou va t'on.Ces femmes doivent arreter de mettre en avant sans cesse le physique,l'image qu'elles donnent à la societe.pour elles sans une poitrine avantageuse,aucune chance de s'épanouir dans leur vie.Leur décision leur appartient,mais elles doivent en assurer les conséquences.Qu'elles traduisent en justice le responsable de ces prothèses.Combien de citoyens ne peuvent se faire operer pour des problèmes de santé vitaux,on ne parle pas là de simple souci esthétique.Doit on avoir une poitrine généreuse pour se sentir une femme,jeanne birkin en est la preuve vivante.

  • lbdelode
    lbdelode     

    eh oui après ça on nous dira qu'il faut faire des économies à la sécu.on va rembourse les nichons, mais pas les lunettes ou les dents et demain on nous dira que les diabétiques sont responsables et qu'il ont trop bu de soda... pauvre France mais je m'interroge car le type qui fabriquait ces protese doit bien avoir quelques biens personnels au moins, et s'il n'est plus en France, il faut lancer un mandat international.

  • X-OR
    X-OR     

    on a enfilé sa panoplie de Judge Dredd avant l'ouverture des cadeaux! je te l'avais pourtant dit Kévin, pas avant Noël ...

  • X-OR
    X-OR     

    ... sauf le tien! dégoutté hein?!.. :D

  • X-OR
    X-OR     

    laisse ta femme tranquille.

  • X-OR
    X-OR     

    que t'as trouvé ton post génial et que tu l'as relu tout plein de fois avant de reprendre ton boulot, tout fier que t'étais et pourtant ... ça veut rien dire. désolé vieux. Joyeux Noël!!! :D

  • jd67
    jd67     

    afin d etre debarrassé de la BACHELOT qui apres son H1N1 va nous plomber avec ses protheses mamaires

  • roploplo
    roploplo     

    la sécu préfèrera rembourser ces interventions plutôt que d'avoir à gérer des cancers ...c'est logique

Lire la suite des opinions (89)

Votre réponse
Postez un commentaire