En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les déboires de Dexia ont coûté 6,6 milliards d'euros à la France
 

6,6 milliards d'euros, c'est la facture du double sauvetage de la banque franco-belge Dexia, selon un rapport de la Cour des comptes rendu public jeudi. En cause, la mauvaise stratégie d'investissement de l'établissement. Et ce n'est peut-être pas fini...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • NORDPERDU
    NORDPERDU     

    LE CONTRIBUABLE FRANCAIS, ce fainéant qui n'a pas compris que "le monde a changé" et qui a besoin de "pédagogie", comme le réaffirme à chaque occasion "une grande gueule de RMMC", A PAYE 6,6 MILLIARDS D'EUROS. Rien de nouveau à l'horizon, le contribuable français paye toujours pour les banques (ne pas oulier ce cher crédit lyonnais); mais les banques françaises, en général, les risques qu'elles se permettent de prendre ailleurs,elles n'aiment pas le prendre avec les français ( particulier ou entreprise) et leur conditions de crédit sont en générale draconiennes. Peuple, "le monde a changé", cela te donne droit à la perte
    de tes entreprises nationales dont tu étais propriétaire, tu as droit a la délocalisation des entreprises parce que tu n'es pas "compétitif", c'est à dire que tu n'es pas apte à considérer que 60 euros cela peut être un salaire mensuel... "Le monde a changé" et il te vide de tous tes avoirs, mais, il paraît, par peur du lendemain, ton épargne est importante, alors ... nous y pensons, il n'ya pas que Chypre qui ose ...! mais ce ne sera pas fait dans les mêmes conditions. "le monde a changé" et pour les intéressés l'interpréte comme "IL N'Y A PAS PLUS RICHE QUE LE PAUVRE ET C'EST BIEN DE LUI QUE VIENT NOTRE RICHESSE"

  • LBH
    LBH     

    Inutile de vous décarcasser,le second degré,ici,ils ne comprennent pas.D'ailleurs il n'y a pas que cela qu'ils ne comprennent pas.

  • LBH
    LBH     

    il faudra un jour que l'on m'explique par quelle contorsion intellectuelle certains parviennent, à partir d'un sujet très grave,à savoir la faillite de la banque DEXIA qui risque d'entrainer dans sa chute bon nombre de collectivités locales après avoir été renflouée avec notre argent, à rebondir sur les vacances d'un illustre inconnu et qui le resterait si il n'était pas le fils du chef de l'état.Mais il est vrai que,quand on pioche ses infos dans Voici "journal" pas vraiment connu pour être la fine fleur de la presse économique et d'investigation on ne peut demander à ses lecteurs d'être des cadors de l'analyse et du commentaire.

  • legite
    legite     

    peine de mort pour les dirigeants.

  • vince de l'ardeche
    vince de l'ardeche     

    pourquoi il y a un risque de recapitaliser dexia? ca serais tres con de le faire puisqu'elle en cours de démantèlement.

  • Blindé
    Blindé     

    et bin dire que les gens de l ump (amis de junilui) vous savez argent de l etat donner au banque argent comme les fonctionnaire tend critiquer par les gens du privé les gens de droite les gens jaloue du public supression des fonctionnaires hihihihi la une seul banque et pas grand chose de la part des amis des banque de l ump socialo politicard de merde et bien sur les multiple jaloue de concitoyen français qui ne pense qu a modir les fonctionnaire et qui viennent pleurer a l hosto public parce qu il atende trop lomtemps au urgence il paye dise t il hihihihi

  • craziest
    craziest     

    aux français

    MERCI DE CORRIGER

  • TDI30
    TDI30     

    Les politiques sont généreux avec l'argent des contribuables. Et pendant ce temps-là j'apprends par le journal "Voici" que le fils de notre Président "normal" en vacances en Corse chauffe la carte bleue. J'espère que ce n'est pas la carte bleue des contribuables car son papa ne va pas nous faire de cadeau en 2014 : 10 milliards d'euros de hausses de prélèvements http://www.lefigaro.fr/impots/2013/07/17/05003-20130717ARTFIG00466-impots-2014-la-facture-s-alourdit.php

  • relativisons
    relativisons     

    pas de quoi en faire un drame, nos ouvriers et employés vont payer, ils ont l'habitude

  • alain prout
    alain prout     

    voilà où nous mène les soi disant "Elites de la France" ! tous des incapables et des incompétents ! 30 ans que ça dure ! on se fait gouverner par des abrutis ! et aprés il nous font la leçon ! bande de brêles .....Politiques, banquiers, grand patrons, ils sortent tous des mêmes écoles, tiens donc ! résultat, zéro pointé....

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire