En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le prix du gaz
 

PARIS (Reuters) - Les concurrents de GDF Suez ont annoncé mercredi qu'ils étudiaient "tout recours potentiel" après la décision du gouvernement...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • titflammmme
    titflammmme     

    Pourquoi la concurrence ne se fournit-elle pas sur le marché du gaz naturel . Le cours du gaz s'est effondré depuis plusieurs mois et même sur l'année -25% !!

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    pour moi, il y aura vraie concurrence le jour où les opposants à GDF produiront, achemineront leur gaz. racheter le gaz à GDF, ils n'ont pas ou très peu d'investissement à faire.

  • LesVraisParasites
    LesVraisParasites     

    Et oui, grâce a la concurrence, nous en profitons, bientôt la suite après le gaz, l’électricité, les autoroutes,l'eau c'est au tour de la SNCF, de la Poste, l’éducation nationale. Merci qui ? la droite et la gauche.
    Vivement, les melanchon, Lepen, Montebourg, Dupontaignan......

  • EVIDAN
    EVIDAN     

    On commence par bloquer les tarifs jusqu'au
    prochaine érection présidentielle tiens tiens
    bizarre puis on nous annonce 10 pour cent retiens tiens bizarre,puis dans une manséitude
    hausse inférieure à 5 pour cent tiens tiens en voila pour 4,4 pour cent.allons messieurs du courage mettons la hausse à 30 pour cent le bon peuple paye toujours sans broncher, alors pourquoi vous géner;ripaillait les moutonniers
    paieront.

  • francais blanc
    francais blanc     

    Les concurrents de GRDF protestent mais pour avoir étudier leur offre, ils devraient déja commencer par faire des offres qui tiennent la route et qui ne comportent pas de variantes à conséquences inconnues. En attendant, sans compter la future augmentation, le gaz aura pris +50% depuis 2005. Evidemment il faut en plus compenser les tarifs sociaux qui eux baissent. Ca plus les actionnaires à enrichir, je pense que bientot je vais arréter de travailler car j'en ai marre de payer que ce soit pour les actionnaires ...

Votre réponse
Postez un commentaire