En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les cauchemars de sa fille le mènent aux Assises
 

Ce mercredi s'ouvre devant les Assises du Gard le procès d'un homme soupçonné d'avoir tué et découpé sa compagne avant de la jeter aux chiens, devant sa fille de 2 ans. Huit ans plus tard, ce sont les cauchemars et les souvenirs de l'enfant qui ont relancé l'enquête...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Ce procès risque de déboucher sur la condamnation de l'intéressé alors qu'il n'y a ni cadavre ni aucun indice matériel comme cela arrive assez souvent hélas. Nous en avons assez d'exemples

  • bonjour07
    bonjour07     

    Ne pas avoir la garde de son enfant est un motif pour tuer ? Résultat, il a eu la garde et il a violé sa fille. Ce type est un malade et le droit de garde n'est qu'un prétexte bidon...

  • /*/*lulu
    /*/*lulu     

    Si seulement les lois n'étaient pas toute faite pour que les femmes aient toujours la garde. Les coups de folies n'arriverait pas.
    Pauvre enfant.

  • ben voyons
    ben voyons     

    je ne me suis pas relue : pour plus de clarté : c'est à mon père que ma soeur et moi nous sommes confiées, et c'est ce dernier qui a préféré fermer les yeux. ma mère est restée en retrait, et n'a pas donné son avis...

  • ben voyons
    ben voyons     

    les enfants disent des trucs qui dérangent.. zut alors.
    lorsque nous étions petites le concierge a commis des attouchements sur ma grande soeur et moi. lorsque nous lui en avont parlé il a dit que nous mentions.
    lorsque j'ai eu 25 ans et ma soeur 30 ans nous lui en avons reparlé. le concierge était parti depuis 10 ans. il nous a encore dit que nous mentions, puis devant notre insistance il a dit que même si c'était vrai c'était il y a longtemps, puis nous a dit qu'il ne souhaitait plus aborder ce sujet qui le dérangeait. et voilà ! parler de zizi avec les enfants c'est tabou... chut !

  • j'ai mal
    j'ai mal     

    EN étant très très proche du dossier, je te dis que les noms sont vrais, malheureusement pour la fille qui vit pour le moment tranquillement sans que personne du village ne connaisse son histoire et maintenant bravo les journaliste, elle va surement devoir changer de famille d'accueil, de collège, .... comme si elle en, avait besoin. BRAVO

  • Pensée libre
    Pensée libre     

    Et le nombre d'enfants réellement abusés que l'on refuse de croire, sans compter ceux qui se taisent.
    Un enfant est un être vulnérable, sans défense, qui se doit d'être écouté et protégé.
    Ces quelques erreurs, si terribles soient-elles, ne doivent pas faire oublier le reste!

  • jovet74
    jovet74     

    pour votre gouverne, cet homme a avoué le crime et ce n'est pas les dires de la gamine qui a amené l'arrestation de cet individu.

  • feukan
    feukan     

    Il y a vraiment des enfants qui ont un départ de vie incroyable!Ha! comme la vie de cette fille fait mal....Je lui souhaite de tout coeur de se reconstruire et d'avoir une vie semblable aux autres.Chérissons nos enfants, car naître dans une famille où ont est aimé, est vraiment une chance et un bonheur inestimable!

  • Caput_Galliae
    Caput_Galliae     

    Vous parlez d'aveuglement des adultes qui tiennent compte de ce que disent les enfants. Na jamais les écouter est un aveuglement largement aussi coupable. Le psychiatre se montre prudent mais ne rejette pas d'emblée une signification possible à ces cauchemars. Je trouve assez suspect qu'on ne tienne jamais compte des enfants...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire