En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les APL des étudiants doivent-elles dépendre du revenu des parents ?

Mis à jour le
Le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu.
 

C'est le rapporteur UMP du Budget, Gilles Carrez, qui a lancé le débat hier sur RMC: ne faudrait-il pas conditionner les allocations logement des étudiants aux revenus de leurs parents ? Ce vendredi, le secrétaire d'Etat Benoist Apparu apporte son soutien à la proposition.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

148 opinions
  • sansAPL
    sansAPL     

    la classe des pleurnicheurs(lire la classe moyenne) pourra plus aller skier l'hivers et a la plage l'été ça sera l'un ou l'autre,pas grave et pas besoin d'eux les russes ,les juifs les chinois ont encore de l'argent pour faire marcher les stations balneaires

  • gdm
    gdm     

    Je suis entièrement d'accord avec ce projet.
    Je vous expose le cas : étudiante, je recevais les APL pour subvenir à mes besoins de loyer, alimentation... Certains de mes camarades, eux, utilisaient leurs APL pour se payer de belles vacances, des outils informatiques dernier cri, car ils vivaient des ressources généreuses que leurs parents pouvaient leur donner.

    Pour aller plus loin : il faudrait commencer par l"égalité : une exemple : j'ai fait un échange universitaire au Danemark, et là plus aucune aide APL! Les aides Erasmus (154€ par mois) ne me permettaient pas de vivre la bas, et je devais bosser en plus le soir pour pouvoir payer loyer, alimentation, etc avec toutes les taxes qui existent au danemark.
    Par contre, un étudiant DANOIS, lui recevait les APL pour vivre en France, tandis que les étudiants sont hyper aidés par leur pays.

    Pourquoi ne pas commencer par le bon début : supprimer les APL aux étudiants qui ne sont pas francais ??????

  • gdm
    gdm     

    Je suis entièrement d'accord avec ce projet.
    Je vous expose le cas : étudiante, je recevais les APL pour subvenir à mes besoins de loyer, alimentation... Certains de mes camarades, eux, utilisaient leurs APL pour se payer de belles vacances, des outils informatiques dernier cri, car ils vivaient des ressources généreuses que leurs parents pouvaient leur donner.

    Pour aller plus loin : il faudrait commencer par l"égalité : une exemple : j'ai fait un échange universitaire au Danemark, et là plus aucune aide APL! Les aides Erasmus (154€ par mois) ne me permettaient pas de vivre la bas, et je devais bosser en plus le soir pour pouvoir payer loyer, alimentation, etc avec toutes les taxes qui existent au danemark.
    Par contre, un étudiant DANOIS, lui recevait les APL pour vivre en France, tandis que les étudiants sont hyper aidés par leur pays.

    Pourquoi ne pas commencer par le bon début : supprimer les APL aux étudiants qui ne sont pas francais ??????

  • Phem
    Phem     

    Bonjour,

    il suffira au service des impôts de demander la preuve du versement de la pension de 13 000 euros (plus de 1000 euros par mois...). Pour des salariés, une chance sur quatre d'être controlé...

  • mr x
    mr x     

    Pour Smarties

  • mr x
    mr x     

    Et sinon, tes parents vote quoi?

  • bien sur
    bien sur     

    t'avais qu'a faire des études. Pourquoi mes parents qui appartiennent a la classe moyenne doivent payer pour des aides que ne toucheront pas leurs gosses et qui profiteront qu'aux assistés encore une fois

  • gaulois 23
    gaulois 23     

    j'espère que nos politiques qui ont des enfants étudiants ne profitent pas du système?? cela a toujours exister comme pour les alocations familiales.j'étais ouvrier d'usine et mon épouse ne travaillait pas,2 enfants.Mon médecin,sa femme ophtalmologiste avaient 2 enfants et touchaient les memes allocations familiales que notre foyer.EGALITE,bien-sur!!tout est comme cela dans notre pays.

  • humournoir91
    humournoir91     

    Il sera quand même amusant (si ce projet voit le jour) de connaître le plafond à partir duquel l'UMP estime que l'on est "aisé" ...

    Coluche, tu nous manques !

  • CJPOL
    CJPOL     

    Au lieu d’embêter la classe moyenne,pourquoi ne pas commencer par la réforme de nos élus.Pour ceux qui cumulent,en attendant l'interdiction,il touche un salaire de leur choix(c'est pas l'argent qui les motivent suivant leurs dire), les autres sont reverser dans les caisse de l'état.Revoir les exonérations fiscales des journalistes,des politiques,des artistes et des idées comme ça on en a des centaines, après éventuellement on pourra se pencher sur les APL.

Lire la suite des opinions (148)

Votre réponse
Postez un commentaire