En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un amendement au projet de réforme de la procédure pénale prévoit la possibilité aux agents pénitentiaires de faire du renseignement.
 

Les députés qui travaillent en commission sur le projet de réforme de la procédure pénale veulent que les agents pénitentiaires puissent faire du renseignement. Ils pourraient alors avoir recours à des micros ou caméras dissimulés en prison.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Michel3166
    Michel3166     

    Certains se posent moins de questions quand il s'agit d'appuyer sur la détente

  • montana31
    montana31     

    Ça me fait bien rire encore cette nouvelle loi et pendant ce temps on a supprimé les miradors et supprimer les fouilles des détenus de retour des parloirs il faudrait être un peu plus cohérent quand on sait que la drogue et l argent ne sonnent pas au portique de détection pour l entrée des familles il faut pas s étonner ensuite que les prisons françaises n ont rien a envier aux prisons turques merci encore un grand merci à taubira

  • lazareto
    lazareto     

    il est évident que le renseignement doit être une de leur mission mais il faudrait mieux rester discret , mais je vois déjà CGT ou FO s y opposer .

  • genesis69
    genesis69      

    Il est temps de rendre nos prisons digne de ce nom et non des centres de loisirs ou de formation au grand banditisme.

Votre réponse
Postez un commentaire