En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French Interior Minister Bernard Cazeneuve makes a statement following his meeting with French President and representatives of French gendarmerie and Police unions on April 12, 2016 at the Elysee presidential Palace in Paris.  STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

C'est ce qu'a annoncé lundi soir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve lundi soir lors d'une conférence des amis du Crif à Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dani42
    dani42     

    Mais bien sûr on ne parle pas des actes racistes les plus répandus : racisme anti-blanc, anti-chrétien, anti-"croisés", anti-français. Pourquoi ?

  • danbas84
    danbas84     

    Extraordinaire non ?

  • Agostini
    Agostini     

    Vous remarquerez tous que proche de 2017 dans tout les domaines TOUT VA MIEUX comme par hazard

  • Régis Grovin
    Régis Grovin     

    Le titre pourrait être mal interprété, mais il s'agit sûrement d'une maladresse tout à fait involontaire.

  • sortilege
    sortilege     

    pas de statistiques sur les blancs qui en sont victimes pourtant à ce jour il en reste encore en France

Votre réponse
Postez un commentaire