En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de l'enseignement catholique, rappelé à l'ordre par Vincent Peillon qui a dit craindre l'importation du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • Un-témoin-de-son-temps
    Un-témoin-de-son-temps     

    Ce que vous dites n'est pas totalement faux. Enseignant dans le public, il m'est arrivé plus d'une fois de rappeler à certains collègues les principes de la laïcité. Mais ce n'est pas ce qui autorise pour autant ce Labarre à oublier complètement la déontologie de sa fonction. On est encore moins excusable quand on a des responsabilités hiérarchiques.

  • tarmac sl4
    tarmac sl4     

    si le bon dieu etait a l entree des eglises avec un baton pas beaucoup de gens rentreraient dans les eglises...

  • Jej
    Jej     

    Un bon débat est un débat éclairé ! Je vous invite à lire les deux lettres disponibles sur le web. Ci-dessous 2 liens parmis d'autres...
    La lettre de l'Enseignement Catholique:
    http://www.lavie.fr/www/files/medias/pdf/lettre-enseignement-catholique-mariage-gay.pdf
    La lettre du ministre:
    http://www.lavie.fr/www/files/medias/pdf/lettre-peillon.pdf

  • fgeorges
    fgeorges     

    vous faites toujours la meme faute .Vous m ecrirez 100 fois CAVIAR ne prend pad d E à la fin signé L enseignement catholique

  • desourcesur
    desourcesur     

    Cette affaire de "droit de réserve" auquelle je suis très attaché, va au moins avoir un enorme inérêt. celui de poursuivre justement tout manquement de la part des personnels de l'education nationale, mais aussi de tous les personnes des diverses administrations. Je suis d'ailleurs pour que ceux ci soient comme les militaires asujetis au droit de réserve total et inconditionnel. Et même plus, qu 'il n'est ni le droit de grève, ni de voter. Car en contre parti de la sécurité de l'emploi ils se doivent d'être au service de tout ceux qui les payent.

  • legaulois
    legaulois     

    il est évident que les catholiques d'aujourd'hui ne sont peut être plus d'accord pour tendre l'autre joue lorsqu'ils ont reçu une baffe...
    mais je n'ai rien lu de blessant vis à vis des autres religions dans ce thème.

  • lapsus
    lapsus     

    Je me répète à envie sur ce sujet. le mariage n'est en aucun cas un acte religieux. Et vouloir le placer dans ce sens n'est que démarche fourbe et tendancieuse. Pas plus qu il n'est républicain d'ailleurs!!!!! C'est que l'affirmation depuis la nuit des temps d'un serment entre un homme et une femme devant tous les membres de leur clan, leur tribu , leur peuple d'assurer sa continuïté dans le courant du temps. Rien de plus!!! Pas plus qu il n'est question de le rattacher à l'amour ( ce qui en soit, est plutôt préférable) car bon nombre de mariage l'ont été par association d'intérêts que d'amour ( même actuellement). Cet acte nous le retrouvons dans les tribus dites primitives, nous le retrouvons dans les fouilles préhistoriques etc... alors elles étaient où les religions actuelles? la républiques de maintenant? Ce combat du mariage pour tous n'est en fait que le combat d'une minorité pseudo intellectualiste agissante qui il y a peu combattait le mariage. Et qui voyant qu il ne pouvait le détruire de l'extérieur s'efforce de le pervertir par l'intérieur. Pour eux toutes valeurs sociétales sont insupportablse. Car de sensibilité libertaires, ils s'efforcent justement de détruire ces contraintes qui associent les droits aux devoirs. Je n'en n'est pour preuve que nous entendons essentiellement parlez de droits, mais jamais de devoirs. Autre validation, dans un des derniers défilés, j'ai vue une affiche humoristique qui affirmait le droit à "avoir aussi le droit de divorcer". Quand à la liaison mariage avec les religions et la république, c'est simplement le fait que les autorités de ces instance avaient et ont compris tout l'importance de ce pilier sociétale, comme une clé de voute sans quoi tout s'écroule. Et les défenseurs de ce projet ont la bonne intention de la faire tomber cette clé de voute afin d'imposer par la suite leurs organisations libertaires.

  • HAIAAH+
    HAIAAH+     

    Vous croyez qu'on a besoin des profs pour avoir une opinion!!!mdr

  • legaulois
    legaulois     

    Candidat tout désigné par mes chers (es) amis de la gauche caviare.........

  • legaulois
    legaulois     

    A voter à gauche pour un prof, dans l'exercice de sa profession : ce n'est pas une faute professionnelle ????
    çà existait déjà il y a 50 ans et çà continue de plus belle mon bon Monsieur !!
    Nos profs qui sont de droite n'osent même pas le dire et 'font le canard' auprès de leurs collègues qui n'arrêtent pas, ouvertement,au sein des établissements scolaires, de critiquer le patronat, la droite, etc..

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire