En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Devant l'école de Lucas, à Marolles-en-Brie, les parents d'élèves sont choqués de l'humiliation dont il a été victime.
 

Alors qu'il jouait avec des bouchons de stylo, son institutrice l'a obligé à s'enfoncer des capuchons dans les narines. Le petit Lucas se dit, vendredi,"humilié".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    elle aurait du faire autrement,c'est assez bizarre quant meme!!! et demander conseil a ses superieurs aurait ete normal;on le sait les enfants sont joueur,mais l'absurditée ou la violance va agraver les choses;et ce n'était pas non plus des insultes de la part de cet eleve non plus ! elle ne sait pas se faire écouter ou quoi?!!

  • DirDir le banni
    DirDir le banni     

    2 claques dans la tronche au petit goret et suppression des allocs pour les parents!

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > " le petit garçon, élève de CM1, se dit "humilié" . . . C' est étonnant que cet enfant connaisse ce mot et sache quelle est sa signification (?) peut-être qu' il sait même comment l' écrire (?) dans ce cas son institutrice serait une excellente enseignante( ?)et mériterait des éloges ? ? ? quand on sait quel est le niveau de l' enseignement en France . . . Et quand on se souvient qu' il y a environ 3 semaines un sondage paru sur BFMTV et d' autres médias dénonçait que 82% des enfants en primaire ne savaient pas ce qu' était . . . . . Une betterave (sic) .<

  • talamonaeva
    talamonaeva     

    il sagit d un rapport adulte enfant ,nous en perdons trop conscience en france,l enfant n est pas notre egal et ses reaction ainsi que son mode de penser et de communiquer est en formation ,a cfe rythme ons va demander aux foeutus d etre autossufissant et responsables ,si l enseignement est obligatoire il nous depend de s y soumettre ,cependant une des qualites de l enfant est son pouvoir de readaptation en tres peut de temp au contraire du vieillard par exemple

  • talamonaeva
    talamonaeva     

    plutot qu un resultat de bourreau educatif sur l enfant et les autres de la classe ainsi qu edes repercussions dans l avenir ,la mere a fait le choix juste ,une revision du travail de l enseignante avec une psychotherapie et une reprise de dialogue avec l enfant et les autres dont elle avais l aresponsabilite serais la un esolution intelligente de la part du corp enseignant

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Je trouve un "peu gros" cette histoire ! Une chance pour l'instit, elle va être "virée" ......voilà ! un bon motif pour dégager de cette galère, car pour moi ça devient une vrai galère d'être instit !

  • jp89
    jp89     

    "L'enfant humilié par son institutrice témoigne" - Ben voyons! Le gamin ne fait que répéter ce qu'il entend ou dit ce qu'on lui à dit de dire - Et comme ça se retourne, comme de bien entendu, contre l'institutrice, le môme (un agité paraît-il) est aux anges.

Votre réponse
Postez un commentaire