En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Claude Canellas POITIERS, Vienne (Reuters) - Le département de la Vienne, lourdement touché par la désindustrialisation ces dernières années,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • véritéfraiche
    véritéfraiche     

    Quand on connait le coin...c'est à mourir de rire. Y a rien, les gens sont superficiel et égocentrique, avide du peut qu'ils peuvent prendre. La nature est jolie....Mais pas de quoi fouetter un chat. et puis visiter des usine désaffectées....Faut vraiment rien d'autre avoir à foutre, ou alors être depressif.

  • Héron
    Héron     

    C'est les vacances. Alors voir des millions de polonais, de grecs, de portugais, d'espagnols débouler dans la Vienne, n'y crois moyennement. A moins de faire de grands bals? Les valses de la Vienne peut être?

  • véritéfraiche
    véritéfraiche     

    C'est comme miser sur un bourricot pour le prochain tiercé ! RIDICULE !
    Pourquoi pas relancer l'industrie tout court...Pour éviter que la Vienne ne devienne qu'une vallée sans personne.

Votre réponse
Postez un commentaire