En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
imam brest Rachid Abou Houdeyfa
 

Dans une vidéo postée en ligne il y a un peu plus d'un an, l'imam de Brest expliquait à des enfants qu'ils pouvaient se transformer en animaux s'ils écoutaient de la musique. Vendredi, il a affirmé "regretter" ces propos.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Un rappel à l'ordre d'accord mais stop la chasse aux sorcières, à force ça sera totalement contre-productif surtout si on attaque les mauvaises personnes pour des détails folkloriques inhérents au dogme lui-même.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Quand la situation permet à certains de régler leurs petites divergences, l'état d'urgence a du bon et on se fait avoir :

    Rachid Abou Houdeyfa, Brestois de 35 ans, est connu du grand public pour l'extrait d'une vidéo où il désigne la musique comme le diable devant des enfants. C'était il y a un an et demi, depuis, il s'est excusé, plaide l'erreur de jeunesse et une sortie de son contexte. Il met aussi en avant les centaines de vidéos qu’il publie et dont certaines condamnent le djihad ou les attentats du 13 novembre.

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    CENSURE ISLAMOMAROCOFASCISTE

    Mais c'est justement ça l'islam, l'islam n'est que normatis ou n'est pas !
    LIBERTE DE CONSCIENCE CONDITION SINE QUA NON DU PACTE REPUBLICAIN
    Il faut d'abord que l' Islam accepte de se soumettre aux lois de la république pour être compatible et pouvoir accepter la concorde républicaine !
    C'est loin d' être le cas, la loi de l' islam (charia), dite loi d'un dieu nommé Allah, est supérieure, dans le dogme coranique, à la loi de la République.
    Le reste est double langage (taqiya) islamique tant que les adeptes de cette idéologie totalitaire sont minoritaires dans un pays....ensuite on connait !
    La liberté de conscience (art 1 de notre constitution et art premier de la loi de 1905) est déniée par le dogme coranique aux musulmans !
    Tant que cette impossibilité ne sera pas réglée par consensus, l'islam restera incompatible avec la valeur fondamentale du pacte républicain, la laïcité.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à L'imprécateur)

    La phrase qu'on lui reproche est tout aussi risible que l'idée même d'un Dieu qui gérerait nos vies ou tiendrait un bilan comptable de nos actions en attente d'un jugement dernier et toute la mythologie pour cervelles de moineaux.

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à L'imprécateur)

    lire : l'islam n'est que normatif......

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    Un prêtre catholique vient d'être sanctionné par sa hiérarchie pour avoir mis les terroristes et leurs victimes sur le même plan... Le fond du problème est que la religion, quand elle est manipulée par des prêtres ou des imams qui croient détenir LA connaissance, la religion donc devient une arme redoutable. Comme disait Jean Gabin, maintenant je sais qu'on ne sait jamais.

  • Léonidas
    Léonidas     

    Ce que l'on nous prépare pour l'avenir de nos enfants n'est pas clair si l'on en croit la définition trouble de la laïcité faite par Najat Vallaud Belkacem à la « Journée des Référents Laïcité » le 4 novembre 2015 :

    « La laïcité, c’est l’équilibre ainsi patiemment construit dont nous sommes aujourd’hui les dépositaires, avec la pleine conscience que le péril de l’intangibilité, du refus de toute évolution, est tout aussi attentatoire à l’essence même de la laïcité que la tentation de l’adaptation du mouvement permanent. »

    Ce qui est clair s'exprime clairement... c'est une notion fondamentale en français...
    La ce n'est pas clair donc il y a embrouille...

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à Léonidas)

    CENSURE ISLAMOMAROCOFASCISTE

    Mais c'est justement ça l'islam, l'islam n'est que normatis ou n'est pas !
    LIBERTE DE CONSCIENCE CONDITION SINE QUA NON DU PACTE REPUBLICAIN
    Il faut d'abord que l' Islam accepte de se soumettre aux lois de la république pour être compatible et pouvoir accepter la concorde républicaine !
    C'est loin d' être le cas, la loi de l' islam (charia), dite loi d'un dieu nommé Allah, est supérieure, dans le dogme coranique, à la loi de la République.
    Le reste est double langage (taqiya) islamique tant que les adeptes de cette idéologie totalitaire sont minoritaires dans un pays....ensuite on connait !
    La liberté de conscience (art 1 de notre constitution et art premier de la loi de 1905) est déniée par le dogme coranique aux musulmans !
    Tant que cette impossibilité ne sera pas réglée par consensus, l'islam restera incompatible avec la valeur fondamentale du pacte républicain, la laïcité.

    ArthurH95
    ArthurH95      (réponse à Léonidas)

    C'est tout l'art du politique, maintenir le peuple dans le doute, le double jeu en utilisant la langue de bois ou un langage peu compréhensible par le commun des français.

  • Léonidas
    Léonidas     

    Ce que l'on nous prépare pour l'avenir de nos enfants n'est pas clair si l'on en croit la définition trouble de la laïcité faite par Najat Vallaud Belkacem à la « Journée des Référents Laïcité » le 4 novembre 2015 :

    « La laïcité, c’est l’équilibre ainsi patiemment construit dont nous sommes aujourd’hui les dépositaires, avec la pleine conscience que le péril de l’intangibilité, du refus de toute évolution, est tout aussi attentatoire à l’essence même de la laïcité que la tentation de l’adaptation du mouvement permanent. »

    Ce qui est clair s'exprime clairement... c'est une notion fondamentale en français...
    La ce n'est pas clair donc il y a embrouille...

  • Judgedredd
    Judgedredd     

    Le fond du problème c'est que l'islam enseigné par toute une génération d'imams se réfère beaucoup trop aux interprétations coraniques et à la jurisprudence textuelle de l'Arabie Saoudite (pureté de l'origine), donc cela nous donne du fondamentalisme, c'est-à-dire un islam par prescription: fais pas ci, fais pas ça, ça c'est hallal, ça c'est haram, etc. qui finit par réglementer jusqu'au plus petit geste du quotidien, jusqu'à ce que la pratique ne soit plus miscible avec les lois de la république pour certains..

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    "Imam de Brest" … Appellation d'origine incontrôlée ?

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    Quand la France s'éveillera … (cf Alain Peyrefitte)

    BJP
    BJP      (réponse à Manguifirek)

    Oui ... mais est ce que la France va s'éveiller un jour et dans quel monde ?????

  • fleur
    fleur     

    ils font quoi nos élus pour mettre un terme a sa .rien ils répondent qui ne sont pas chérif

    deuxc
    deuxc      (réponse à fleur)

    Exact. Cela va aussi beaucoup plus loin, tel cet élu municipal et conseil départemental qui a refusé d'apposer des signes de deuils...Un udi!

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire