En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman.
 

Anouar Kbibech condamne les déclarations de Manuel Valls à propos d'une "bataille identitaire contre le salafisme". Selon lui, ces "thèses anxiogènes" en font qu'ajouter à la "complexité de la situation".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Ben voyons. Les voilà qui mettent en garde leur copain!

  • JOSS71
    JOSS71     

    1% de salafistes sur 6 millions de musulmans, ça fait 60.000 abrutis le doigt sur la gachette + 600.000 complices prêts à donner le coup de main + 5 millions de sympathisants, pas mécontents qu'une floppée de tarés défendent l'honneur de musulmans -- ayant tout misé sur l'abrutissement religieux --, et définitivement ridiculisés à tous les niveaux (scientifique, technique, culturel..) par ces païens d'occidentaux!...

Votre réponse
Postez un commentaire