En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Thierry Lévêque PARIS (Reuters) - La possible arrivée d'une personnalité très proche de la majorité au poste le plus sensible de la magistrature...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • DRAREG
    DRAREG     

    Le plan de base, avant les maladresses de Mr Courroye et la conscience professionnelle de quelques juges d'instruction, consistait pour Mr Sarkozy à promouvoir Mr Courroye au poste de procureur de Paris. Celui-ci est un maillon fiable du pouvoir et sait mieux que quiconque enterrer les affaires. A son poste de procureur de Nanterre, Mr Courroye a quand même retardé les dossiers, Karachi, Bettencourt, Wildenstein, Hyppodrome de Compiègne, rien ne sort de ses placards.
    Les résistances de Mr Courroye ont quand même désobligées aussi les président des tribunaux
    reportant sine die toutes les affaires concernant le pouvoir. Alors il est urgent d'en choisir un autre, aussi bon pour eux que ne l'a été ce bon soldat de l'UMP Mr Courroye.

Votre réponse
Postez un commentaire