En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le plan contre le déficit entraînera deux lois rectificatives
 

PARIS (Reuters) - Le plan de redressement des finances publiques présenté lundi par François Fillon se traduira par de nouveaux projets de loi de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • coralie9_86
    coralie9_86     

    Il est plus que probable que ce plan soit insuffisant car la dette est trop énorme et que les restrictions on ne les fait pas où il faudrait. Que l'on diminue les dépenses de l'état et que l'on divise par deux le nombre d'élus car maintenant ce n'est plus la France qui décide, mais Bruxelle depuis que Sarkozy à vendu la France avec son traité de Lisbonne. On ne peut pas critiquer les actions du président puisque ce n'est plus lui qui décide. Ses successeurs ne décideront rien de plus que lui, sauf s’ils décident de sortir de l’Europe. Pour le moment ils font du cinéma en nous faisant croire qu’ils travaillent pour nous , en fait la seule chose qu’il fasse c’est assurer leurs grosses rémunérations . En fait maintenant l'Elysée c'est la "COMEDIE FRANCAISE » avec un acteur principal et tous les figurants grassement payés par nous.

  • coralie9_86
    coralie9_86     

    Nicolas Sarkozy a fait une énorme erreur en imposant aux français le traité de Lisbonne. De ce fait il a livré la France pieds et poings liés à l'Europe qui dirige tout sans nous demander notre avis. Le président s'est piégé lui même car il n'a plus aucun droit, ne gère plus rien, mais est obligé de dire "AMEN" (bientôt ce sera "allah") à tout ce qu'impose l'Europe. Un président de la zone euro ne sert plus à rien. Il faudrait lui rendre son tablier, ainsi qu’à ses sous fiffres qui ne servent qu’à signer les ordres imposés par Bruxelle sans avoir leur mot à dire. Avec toute cette équipe en moins, on aurait vite fait de renflouer la dette.

  • bla
    bla     

    gouverner c'est PREVOIR et avoir DU COURAGE !

    ça fait un bail qu'on a ni l'un ni l'autre !!

  • caché en liberté
    caché en liberté     

    Et encore, là c'est gentillet, présidentielles oblige, faut pas trop froisser le peuple. Va falloir passer à la casserole, il n'y a pas de mystère. Les grandes entreprises peuvent très facilement se faire défiscaliser dans des pays tout proche (ce n'est plus réservé qu'à la Suisse).

  • 4 Août
    4 Août     

    Et oui, va falloir s'y faire. Chaque point de croissance que le président ne va pas chercher avec les dents devra être compensé en nous faisant les poches.

Votre réponse
Postez un commentaire