En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le mot d’excuse de la CFTC pour sécher la journée de solidarité
 

Le syndicat CFTC a lancé lundi un appel à la grève pour le lundi de Pentecôte, afin de protéger les salariés qui ne souhaitent pas travailler lors de cette journée de solidarité. Selon le syndicat, de plus en plus d'entreprises font travailler leurs employés pendant les jours fériés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • 44chinon
    44chinon     

    avec très peux d'adhérent on ne représente rien , il faut revoir votre discours pour rassembler autour de vous. courage !

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    MM les syndicalistes. Il y a trop de ponts en France, et notamment en Mai
    Ca suffit de faire pleurer les chaumières, en dénonçant le fait que les patrons ne laissent pas trop le choix à leurs salariés et leur imposent de travailler pendant ces jours dits fériés : on se demande pourquoi.
    Si nous avons perdu autant de notre compétitivité et dynamisme industriels,c'et bien grace à nos syndicats, syndicats de tire au flanc pour lesquels tt est bon pour "débrayer".
    Que des syndicats se mobilisent pour l'emploi comme ils l'ont fait à Florange, petroplus et autres, on est d'accord.
    Toutes ces "journées de solidarité" commencent à nous couter trop cher. Le temps est venu de faire du syndicalisme intelligent.

  • kiki6907
    kiki6907     

    viendra la réforme pour la dépendance, de plus en plus d'anciens en France c'est démographique et donc normalement prévu depuis longtemps (ce qui prouve que cela fait un bail que l'on a de mauvais gestionnaires) on nous demandera encore plus et on s demandera ou est passé l'argent destinés aux vieux...là ils sont en train de nous mijoter la perte d'un autre jour férié toujours ceux qui travaillent qui paient. Si encore on en voyait les bénéfices mais c'est de pire en pire. chaque jour on nous taxe un peu plus. au nom de la solidarité nationale mais tout le monde ne fait pas d'efforts dans ce pays alors la justice sociale LOL

  • zazie28
    zazie28     

    Je suis allée chercher les jours fériés chômés dans le monde. Pas facile car dans de nombreux pays cela varie selon les régions (Belgique, Suisse, Allemagne,...). Mais nous n'avons que 11 jours fériés par an. Moins que dans les 3 pays ci-dessus ou au pire pareil selon les régions. Donc il n'y a pas de raison de nous les supprimer ! Le problème c'est le mois de mai qui cumule plusieurs jours fériés. Je me souviens que, lorsque je bossais, je n'aimais pas le mois de Mai : j'aimais les jours fériés bien entendu, mais comme nous devions faire dans le mois la même quantité de travail (pour la bonne gestion de nos dossiers), les jours travaillés étaient tellement intenses (heures sup NON payées) que nous étions HS en fin de mois (profession libérale).

  • marcus987
    marcus987     

    on connait les cocos et les bobos. ils aiment bien la solidarité mais avec l'argent des autres. demandez leur une journée par de solidarité dans le pays recordman des jours fériés et ils inventent des stratagèmes pour y échapper.

  • FRANCOIS37
    FRANCOIS37     

    Le pire, c'est qu'il ne représente que 1.2% des salariés... En tout cas, ils me font bien rire...

  • Brice de Nice
    Brice de Nice     

    La CFDT ceux qui ont signe l'accord emploi compétitivité!!! NON MERCI!!!

  • louis lerouge
    louis lerouge     

    resistance et solidarité, les liberaux ne passerons pas !

  • CRAPI
    CRAPI     

    Dans les grandes entreprises, la question ne se pose même pas : c'est soit une journée de rtt ( pour ceux qui en ont) ou un congé d'ancienneté ( encore pour ceux qui en ont) ou rien du tout et tu reste à la maison!!!

  • Pshitt
    Pshitt     

    Il fut un temps quand vous étiez embauché vous posiez cette question :" Je pourrais connaitre mon évolution de carrière" ?? Aujourd'hui voila la question posée :" Merci de me communiquer la liste de mes avantages" Ca répond un peu au post de " Un Aubagnais !!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire