En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le medef ouvert à une négociation sur l'emploi avec le gouvernement
 

PARIS (Reuters) - Le patronat français n'exclut pas de participer avec le gouvernement à une négociation sur l'emploi, a déclaré jeudi la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • NEGATIVESSS
    NEGATIVESSS     

    IL FAUT QUE L'EMPLOYES SE SACRIFIENT POUR EUX AFIN DE BIEN GAGNER.

    ILS SONT DES PROFITEURS.
    ILS SONT DES PROFITEURS.
    ILS SONT DES PROFITEURS.

  • DALBRET
    DALBRET     

    [Contenu Modéré]

  • Négocierc'est écouter 18
    Négocierc'est écouter 18     

    Attention danger,le MEDEF ouvert à une négociation,c'est le principe des négociations vues coté patronal:"nous avons raison,nous seul savons,nous savons donc que pour votre bien voilà ce qu'il vous faut,vous devez être conscient que nous ne pouvons faire autrement" la négociation se termine ainsi,la presse nous informe que le Medef est allé au bout de ce qu'il pouvait proposé,mais que les syndicats n'ont rien acceptés.

  • TITEUF80
    TITEUF80     

    Apres avoir reçu les félicitations de mon patron d'une petite TPE me disant que j'étais un technicien modele et que mon équipe n'était pas quantitative mais qualitative, il me proposat de partir en ALGERIE pour une filliale à 300€/mois j'ai été licencié 4 mois plus tard apres mes félicitations pour raison économique, alors SVP il y a peut être des branleurs à l'ANPE mais il y en n'a aussi du coté des TPE......

  • normalien08
    normalien08     

    finalement cette histoire d employé incapable de faire l effort nécessaire a pour conséquence que de plus en plus d'entrepreneurs évitent d'embaucher des personne de cette origine. Ce n est pas juste car ils ne sont pas tous comme cela et la solution est qu'effectivement le licenciement soit facilité. Tout le monde a le droit de se tromper, le salarié comme l'employeur et si l'employeur a chaisi un mauvais employé il doit pouvoir s en séparer! Si il existe de mauvais patrons il y a beaucoup plus de mauvais employés. Avec le PS la France va de plus en plus mal et ira de plus en plus mal!

  • LUC/*
    LUC/*     

    Je suis un gérant d'une TPE, nous sommes 3 personnes. Je cherche un mécanicien depuis 2 ans, sans parler de salaire, et je n'ai aucun appel. La derniere fois j'embauche un Français d'origine Nord africaine, il se cachait d'en l'entreprise pour faire ses prières, se laissait pousser la barbe, il n'était plus présentable devant mes clients. Quand je lui ait fait la réflexion, il m'a menacé de se mettre en maladie.
    Bilan : J'ai ce genre de personne que je ne peux pas virer, parce que trop protégé par l'état. Personne d'autre ne postule parce qu'ils touchent plus d'aides sociales.
    Quand ont à quelqu'un nous payons énormément de charge pour le social.
    Ce que je souhaitent : Payer mieux mes salariés en transvasent les charges en salaire, pouvoir les licenciers s'ils ne foutent rien sans avoir un procés et le perdre automatiquement. Le but est d'avoir de bons éléments et les garders. Car les former coutent cheres.
    Alors arretons de dire que les patrons sont des voleurs, je touche moins que mes salariés et j'ai mis ma maison en gage.
    Il faut que l'état nous aident nous et pas les multinationnales qui délocalisent à tour de bras, un jour 20 milliards de bénéfice et quand on fait 100 millions de pertes ont virent tout le monde....

  • 4      Août
    4 Août     

    Bof, à moins de démontrer qu'on peut être 26 millions d'entrepreneurs, ou 26 millions de rentiers, je ne vois pas comment le salariat peut être "fini". Expliquez-nous ! (Ne faites pas le coup des 26 millions de guides touristiques pour riches chinois en vacances, hein !)

  • Krissmic
    Krissmic     

    Boites d'état qui font la richesse du pays, tous ces énarques ne connaissent pas le fonctionnement des sociétés privées.Ils vivent a leurs crochets, de vrais sangsues.

  • Armando_95
    Armando_95     

    Les cocus en redemandent ! Mais , et si le salariat de masse, c'était fini ?

  • Asulinux
    Asulinux     

    TRAVAILLER A L'OEIL SANS SALAIRE , SANS PROTECTION SOCIALE , SANS RETRAITE , LE MEDEF EN RÊVE .

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire